Accueil / Thématiques / Education / Questembert. Voici le futur rond point de Bel Air

Publié le 21 janvier 2016

Questembert. Voici le futur rond point de Bel Air

DSC_0633

 

 

 

DSC_0641Depuis quelques jours, la physionomie du rond point de Bel Air change. Vous avez sans doute remarqué, si vous passez par là, que des mouvements de terrain ont eu lieu. Ce jeudi matin, le chantier était une vraie fourmilière. Une douzaine de jardiniers-terrassiers étaient à l’oeuvre. Ce sont des élèves de la Maison familiale et rurale qui réalisent cet aménagement dans le cadre d’un chantier-école. Ce qui explique qu’il n’y aura pas tous les jours une telle armée sur le terrain. Mais le planning du chantier est calculé sur ce rythme et il sera terminé comme prévu en avril… « Ce chantier, permet de mettre en valeur l’image de la MFR, mais aussi de ces  demandeurs qui s’investissent avec beaucoup de coeur pour se remettre en selle…. », souligne Pierrick Le Bris, le directeur de la MFR à l’occasion d’une visite de chantier qui s’est déroulée sur place, ce jeudi matin.

Marie-Annick Martin, maire et conseillère départementale de Questembert était également sur place accompagnée de plusieurs élus pour voir sortir de terre ce projet dont finalement peu de personnes connaissent l’aspect définitif. Il y a quelques mois, les élèves de la MFR avaient travaillé sur plusieurs projets dont trois avaient retenue l’attention du jury.

Deux de ces trois là ont été fusionnés pour ne faire plus qu’un projet auquel ont également été intégrés des éléments du troisième projet. Le tout a été soumis au conseil Départemental qui l’a validé, en tenant compte des impératifs de sécurité routière.

On devine sur le rond point central la spirale autour de laquelle s’articulera le projet paysager, couronnée d’une sculpture, un cheval dont ni la forme ni l’orientation ne sont définitives mais qui sera de couleur rouille. On retrouvera une rivière sèche qui devrait prendre toute sa valeur dans une perspective qu’apprécieront les automobilistes venant du centre de Questembert.. On trouvera également un mur de pierres sèches, clin d’oeil à une vieille tradition bretonne, des treillages sur lesquel courreront des plantes grimpantes, des bordures en bois… « Ce chantier est mené dans le respect des techniques d’éco-jardinage : pas ou très peu de ciment, des matériaux de récupération un souci permanent de réaliser quelque chose qui demande le moins d’entretien possible. Des gaines ont été passées pour permettre l’installation d’un éclairage, mais seulement si le besoin s’en fait expressément sentir », insiste Morgan Bidau, responsable des formations adultes en éco-jardinage à la MFR.

Le chantier va faire une pose pendant les vacances scolaires, pour reprendre de plus belle au retour. Normalement l’aménagement devrait être terminé en avril.

mfr.questembert mfr mfr3 DSC_0624 DSC_0639 DSC_0640 DSC_0642 DSC_0647

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires