Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / CCVOL. Inondations : la déception des sinistrés

Publié le 18 novembre 2015

CCVOL. Inondations : la déception des sinistrés

Il y a sans doute eu un malentendu. La CCVOL organisait vendredi soir une réunion portant sur la prévention des inondations. le but de cette réunion était de présenter aux habitants du secteur une nouvelle action, le « diagnostic inondation ». Celle-ci permet aux riverains menacés par les crues de bénéficier de la visite de spécialistes qui étudient leur logement et établissent un bilan et des recommandations de travaux pour limiter les conséquences des inondations. Ce diagnostic peut par exemple conseiller la pose de clapets anti-retour sur les réseaux d’eaux usées et pluviales ou bien encore le colmatage des voies d’eau dans les murs… Si le diagnostic est gratuit, par contre les travaux restent à la charge des propriétaires.

Une centaine de personnes, majoritairement des sinistrés déjà victimes des débordements de l’Oust, sont venues participer à cette réunion, espérant que serait abordé le problème d’une façon plus globale. C’est à dire des solutions permettant de limiter les inondations par elles-mêmes et pas seulement leurs conséquences. Ce n’était pas le thème de la réunion et du coup, les participants ont manifesté leur mécontentement. « Nous, les sinistrés, on en a vu de toutes les couleurs depuis des années. On sait à peu près comment s’organiser. Ce que nous attendons, ce sont des mesures qui permettent d’éviter les inondations… », lance Bruno Giquello, maire de Malestroit mais aussi riverain de l’Oust et sinistré lui-même. Une intervention qui résume l’état d’esprit de la soirée.

« Ce soir, nous sommes dans le cadre de l’habitat… », rappelle Alain Marchal, vice-président de la CCVOL qui dirigeait la soirée. « Bien sur, vous avez vos outils, mais un regard extérieur peut-être utile. Nos techniciens, au cours de leurs missions, voient différentes situations et cette expérience peut vous apporter quelque chose… », ajoute Solène Michot, présidente de l’Institut d’aménagement de la Vilaine (IAV) qui participait à cette réunion.

En tous cas, si vous souhaitez bénéficier de ce diagnostic gratuit, il suffit de vous adresser à la CCVOL : Parc d’activités de Tirpen la Paviotaie, 56140 Malestroit, tél : 02.97.75.01.02.

Voici le document présenté aux participants à cette réunion :

 

DSC_0033 DSC_0035

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires