Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. Vers une normalisation des relations avec la CCVOL?

Publié le 11 février 2015

Malestroit. Vers une normalisation des relations avec la CCVOL?

 

Bruno Gicquello a multiplié les signes d'apaisement à l'égard de la CCVOL
Bruno Gicquello a multiplié les signes d’apaisement à l’égard de la CCVOL

Va-t-on vers une normalisation des relations entre la ville de Malestroit et la CCVOL? L’avenir le dira, mais en tout cas, au cours du conseil municipal qui s’est déroulé mardi soir, Bruno Gicquello, le maire de Malestroit a multiplié les gestes d’apaisement. Il a insisté sur « les propos très positifs d’Alain Launay » figurant dans sa lettre au sujet de la piscine », il a retenu sa proposition d’une pose de première pierre en commun. Interpellé par Evelyne Guéret sur l’absence de Malestroit dans le groupe de travail constitué par la CCVOL autour de la piscine, Bruno Gicquello a expliqué que cette absence s’imposait pour une raison de neutralité. Et surtout, il a insisté sur le fait « qu’il faisait entière confiance aux représentants de la CCVOL pour conduire ce dossier ». Et puis, cerise sur le gâteau, Malestroit débaptise son Syndicat d’initiativeS, pour répondre à une demande de la CCVOl et éviter « une polémique inutile ».

Prudemment, on va attendre la prochaine réunion de la CCVOL pour voir dans quel climat elle se déroule. Car, il reste encore un gros point de divergence entre les deux collectivités : le musée de la Résistance. Pour l’instant, on voit mal comment l’une des deux parties pourrait faire une concession qui permette à l’une et l’autre de sortir par le haut de ce désaccord. Mais sait-on jamais?

 

1 commentaire "Malestroit. Vers une normalisation des relations avec la CCVOL?"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires