Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. Les projets de la municipalité pour 2015

Publié le 16 janvier 2015

Malestroit. Les projets de la municipalité pour 2015

 

Malestroit

Pour la première fois, toute la population de Malestroit était invitée à participer aux voeux de la municipalité. Les habitants ont largement répondu présents à cette invitation en venant très nombreux à la salle des fêtes. Une cérémonie un peu ternie par une nouvelle polémique entre la ville et la CCVOL et qui s’est traduit par l’absence de l’équipe dirigeante de la communauté de communes.

Dans son intervention, Bruno Gicquello, le maire est revenu sur les gros dossiers lancés en 2014 et dont on parlera encore en 2015, voire plus tard. Il s’agit de la piscine intercommunale, dont les travaux pourraient commencer dès le printemps, et celui de la maison de santé pluridisciplinaire. Jean-Paul Lembelembe a fait le point sur ce dernier dossier, évoquant une réunion qui s’est tenue l’après-midi même et au cours de laquelle 17 professionnels de santé ont confirmé leur intérêt. Les travaux pourraient débuter avant l’été.

Un nouveau terrain de rugby. Outre ces deux chantiers « lourds » qui vont peser sur la vie locale des prochains mois d’autres projets sont en cours de réflexion. C’est le cas de l’espace Maurice Mélois. « Il est question de réaménager ce lieu et de créer un vrai complexe polyvalent qui pourra être utilisé par tous », développe le maire. Un nouveau terrain de rugby devrait être aménagé capable d’accueillir des clubs comme le RC Vannes. Un autre projet consiste à déplacer l’aire de jeu située derrière l’ancien abattoir pour l’intégrer au sein du parc Ramales, entre les deux écoles.

Développement économique. Sur le plan économique, c’est l’exemple de la nurserie numérique qui est mis en avant. Christian Guillemot, maire-adjoint chargé de l’économie en a rappelé l’historique et le succès qui se traduit notamment par la multiplication de ce type de structures sur tout le territoire. Il a rappelé que le travail principal effectué par l’équipe municipale avait porté sur l’amélioration de l’attractivité de Malestroit et donc son image. « Si vous avez des enfants ou des petits-enfants qui veulent créer une entreprise, c’est à la nurserie numérique de Malestroit ou à La Gacilly qu’ils doivent venir… », a lancé Christian Guillemot à l’assistance. En 2015, c’est une stratégie de conquête du monde économique qui va être développée. Ainsi, l’association pour le développement économique du pays de Malestroit s’est dotée d’un « kit » qui va lui permettre de participer à différents salons professionnels pour attirer des entreprises. Parallèlement, une opération de mise en valeur des commerces vacants est en cours.

Le député Paul Molac qui était présent a reconnu que Malestroit était « à la pointe », grâce à Christian Guillemot. Concernant le numérique dont il est un des spécialistes à l’Assemblée nationale, il a constaté que « tous les problèmes n’étaient pas réglés », mais qu’il était très satisfait de la création de la nurserie, du grenier, de l’étincelle dans un secteur rural. La réforme territoriale est aussi l’un de ses chevaux de bataille. Il a regretté que la Loire-Atlantique n’ait pas rejoint la Bretagne. Quant aux futurs partages de compétences, il a estimé que les Régions devaient avoir la compétence économique.

 

L’émouvant discours de Jo Legal

DSC_2275Conseiller général du canton de Malestroit, Jo Legal a prononcé un discours en forme d’au-revoir, puisqu’il ne se représente pas. Il a évoqué  les incertitudes qui pèsent sur ce que deviendront les conseils départementaux. La voix chargée d’émotion il a expliqué que son cheval de bataille, à savoir le projet de contournement de Malestroit selon la variante 1B avait été choisi et que le projet était bien avancé. Une annonce à prendre avec précaution car ce projet pourrait être sérieusement compromis pour des raisons financières.

 

 

 

Beaucoup d'habitants ont répondu à l'invitation de la mairie
Beaucoup d’habitants ont répondu à l’invitation de la mairie
Beaucoup d'habitants ont répondu à l'invitation de la mairie
Beaucoup d’habitants ont répondu à l’invitation de la mairie
Beaucoup d'habitants ont répondu à l'invitation de la mairie
Beaucoup d’habitants ont répondu à l’invitation de la mairie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires