Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Caro / Caro. Les deux infirmières ont reçu les clés de leur bureau

Publié le 23 septembre 2014

Caro. Les deux infirmières ont reçu les clés de leur bureau

Noël Colineaux, le maire de Caro remet officiellement les clés du local aux deux infirmières
Noël Colineaux, le maire de Caro remet officiellement les clés du local aux deux infirmières

 

Ca y est, elles ont pris possession de leur nouveau local, dans le bourg de Caro. Les deux jeunes infirmières qui ont décidé d’ouvrir un cabinet dans cette commune sont opérationnelles ou quasiment.

Pour Julie Guyot, l’exercice de sa professionselon le statut de libérale n’est pas une découverte. Elle a déjà effectué plusieurs remplacements à Sérent et à Ploërmel. C’est d’ailleurs elle qui a poussé son amie Sophie Mainguy à la suivre dans son projet. Cette dernière est infirmière à l’hôpital Chubert de Vannes, mais a déjà accompagné l’infirmière du Roc Saint André dans ses tournées. Celle-ci soutient activement les jeunes infirmières.

Sophie quitte le milieu hospitalier par goût pour le contact humain, la proximité avec ses futurs clients, mais aussi parce qu’elle a conscience de s’adapter à l’évolution des méthodes de soin. « On voit que de plus en plus, tout est fait pour maintenir les gens à domicile, alors que le milieu hospitalier manque cruellement de moyens. L’hospitalisation à domicile va se développer de plus en plus… », estiment les deux infirmières.

« Leur arrivée à Caro vient compléter le dispositif actuel et améliorer l’aide à la personne sur le secteur. Cela renforce le dispositif actuel », constate Noël Colineaux, le maire de Caro. La commune a remis en état un local qui devient maintenant le cabinet d’infirmières. Le maire accompagné de trois membres du conseil, Anne-Françoise Robin, Béatrice Bocandé et Bertrand Couedic a remis officiellement les clés du bureau aux deux jeunes femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires