Accueil / Sports / Rugby / Malestroit-Ploërmel. A.G. du Rugby : le président annonce sa maladie

Publié le 14 septembre 2014

Malestroit-Ploërmel. A.G. du Rugby : le président annonce sa maladie

 

Le président du club, Rémy Le Lausque a annoncé qu'il était malade et a demandé un vote de confiance qu'il a obtenu à l'unanimité
Le président du club, Rémy Le Lausque a annoncé qu’il était malade et a demandé un vote de confiance qu’il a obtenu à l’unanimité

« Je suis malade. J’ai une tumeur. J’ai envie de continuer, ce club c’est ma vie. Mais vous avez le droit d’avoir un président qui ne soit pas bancale. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’annoncer ma maladie et de demander un vote de confiance. Vous allez voter à bulletins secrets… ». Cette annonce faite par Rémy Le Lausque, le président du Rugby Club Brocéliande Oust ce soir lors de l’assemblée générale a bouleversé l’assistance. Le renouvellement du mandat du président a été voté à l’unanimité. Poussant la transparence jusqu’au bout, Rémy Le Lausque a précisé qu’à la suite de son opération programmée début octobre, il ne pourrait plus parler pendant quelques semaines et a donc organisé son remplacement pendant cette période.

Même s’il avoue « avoir un peu la trouille », cette maladie n’entame en rien la détermination et l’enthousiasme du président. Ce sont sans aucun doute les principaux atouts de la réussite du club de rugby qui entame une nouvelle saison sur les chapeaux de roues. Nouveau nom (Rugby Club Brocéliande Oust), nouveau logo, nouveau maillot… et beaucoup de projets. L’un des plus spectaculaires est sans doute de recevoir à Ploërmel un match du top 10 féminin avec le stade Rennais. Les accords de principe sont passés, ne reste plus qu’à vérifier que le stade de Ploërmel est conforme aux normes, ce qui semble être le cas.

Le délégué aux sports de Ploërmel, Stéphane Simon, a renouvelé la confiance de la ville mais aussi de la communauté de communes dont Patrick Le Diffon est le président dans le club et ce sport pour les valeurs qu’il véhicule : respect des règles, respect des autres, respect du matériel. Le maire de Malestroit, Bruno Gicquello qui assistait à l’assemblée générale a également assuré les rugbymen du soutien de la municipalité.

Sur le plan financier, comme sur ses nouveaux maillots, le club voit la vie en rose. Ses comptes sont bénéficiaires de 7500 euros. « C’est un plaisir d’annoncer un résultat positif alors qu’il y a quelques années, ils étaient négatifs… », remarque Rémy Le Lausque qui affirme sa volonté de multiplier les initiatives permettant de mieux faire connaître le club. Et il a lancé un appel à la mobilisation générale pour attirer des bénévoles afin de poursuivre l’organisation de manifestations, telles que le loto qui permettent de faire rentrer de l’argent dans les caisses du club. « C’est cela qui nous permettra d’éviter d’augmenter les licences », prévient-il…

 

Où sont les femmes?

Les femmes sont d’ailleurs au centre de toutes les attentions dans le monde du rugby. Le Rugby Club Brocéliande Oust  -issu de la fusion il y a 4 ans des clubs de Ploërmel et Malestroit- lance un appel à celles qui voudraient s’engager dans ce sport rugueux mais riche de ses valeurs.  Car le club souhaite mettre sur pieds une équipe. Elles peuvent se renseigner auprès du club : Maison des associations, rue de Narvik à Malestroit. Secrétariat : 06.31.51.92.84

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires