Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Thématiques / Morbihan / Morbihan. Les boulangers partagent la galette avec le préfet et les associations caritatives

Morbihan

Publié le 23 janvier 2023

Morbihan. Les boulangers partagent la galette avec le préfet et les associations caritatives

C’est une tradition. Chaque année au mois de janvier, les boulangers-pâtissiers du Morbihan présentent leurs voeux au préfet en offrant des galettes des rois. Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée ce lundi en fin de matinée, les délicieuses galettes ont été partagées avec des représentants des associations caritatives du département. Mais évidemment, cet évènement gourmand prenait cette année une dimension particulière puisqu’il se déroulait sur fond de crise économique grave pour cette profession confrontée à la flambée des prix de l’énergie et de leur matière première.

En dépit de la gravité de cette crise, Eric Blancho s’est félicité du classement de la baguette au patrimoine immatériel de l’humanité qui résonne comme une reconnaissance du savoir-faire des artisans. Mais évidemment, la conjoncture actuelle a pesé lourd dans les propos d’Eric Blancho qui a rappelé les effets croisés dévastateurs des hausses des salaires, des charges sociales, des matières premières, de l’énergie qui frappent la profession. A celles-ci s’ajoutent la profonde mutation d’un secteur d’activité touché par le développement des centres commerciaux en périphérie des villes, de la multiplication des franchises. Le président de la fédération rapportait les témoignages de certains de ces collègues, menacés de fermeture.

Des fermetures de boulangerie, à cause de la flambée des prix de l’énergie, le préfet Pascal Bolot justement n’en veut pas. Il a rappelé que ces sujets ont fait l’objet d’une réunion de plusieurs heures notamment avec certains énergéticiens la semaine dernière à la préfecture. Le préfet a insisté sur la place des artisans boulangers dans la vie quotidienne des citoyens avec leur proximité et le lien social qu’ils créent entre les générations. Il a insisté sur la nécessité pour les artisans qui seraient en difficultés de « ne pas attendre le dernier moment pour alerter la puissance publique » afin que des mesures puissent être envisagées. « On a besoin des artisans-boulangers », a insisté le préfet.

Celui-ci, comme les représentants des associations caritatives dont il a souligné le rôle essentiel au coeur de la société ont pu déguster le top des galettes des rois régionales. Dans la salle, se trouvaient en effet Anthony Le Vigouroux, salarié chez Maxime Le Blaye à Pluvigner qui a décroché le titre de « meilleure galette 2022 du Morbihan » ainsi que Thomas Arhuero, artisan à vannes au fournil Les 3 Rois, sélectionné pour représenter la Bretagne au concours national de la galette organisé par la confédération de la boulangerie pâtisserie française qui se déroulera en décembre prochain.

Pour Eric Blancho, la clé du problème que connaissent les boulangers-pâtissiers, ce sont les consommateurs qui la détiennent. Il appelle ces derniers à rester fidèles à leurs artisans de proximité et à les faire travailler pour les aider à surmonter la crise qu’ils traversent:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires