Accueil / Oust à Brocéliande / Caro. Avec les écoliers, la médiathèque remonte dans le temps

Oust à Brocéliande

Publié le 4 octobre 2022

Caro. Avec les écoliers, la médiathèque remonte dans le temps

C’est un débat passionné et passionnant qui s’est déroulé ce lundi après-midi à la médiathèque de Caro. Sandrine Seigneur, la médiathécaire, recevait dans la salle polyvalente contigüe à la bibliothèque des élèves des deux écoles -privée et publique- de la commune ainsi que trois habitants de la commune. Odette Bahon, Roger et Céline Frapsauce sont des mémoires de la commune où ils ont toujours vécu. Pendant près d’une heure, les écoliers et leurs ainés se sont prêtés au jeu des questions/réponses sur ce qu’était la vie quotidienne au village il y a quelques décennies. « Est-ce que vous aviez des Pokemon? », « est-ce que vous aviez des ordinateurs? »… Les questions ont fusé de toutes parts de la part des écoliers, suscitant parfois de l’étonnement de la part de leurs interlocuteurs. A leur époque, les jeux c’était des cordes suspendues aux arbres pour créer des balançoires, la vie quotidienne celle de la ferme et la contribution aux travaux de la maison et de l’exploitation. Les repas étaient frugaux, les distractions étaient les repas familiaux du dimanche, les matchs de foot, le boudin partagé entre voisins…

Plus qu’un voyage dans le temps, cet échange constitue aussi une bonne occasion de se remettre en question sur nos habitudes de vie actuelles, au moment où la sobriété pourrait devenir un mode de vie durable. Vous pouvez revivre cet échange dans notre vidéo ci-dessous…

A l’issue de cet échange, les trois témoins du jour ont partagé avec les enfants quelques photos évocatrices de ce temps d’avant qui fut le leur et dont on pourrait presque rêver aujourd’hui…

Cette rencontre s’inscrit dans une initiative plus large de la médiathèque qui organise une série d’animations sur le thème « D’hier à aujourd’hui ». C’est d’abord une exposition de plein d’objets du quotidien qui peuvent paraître aujourd’hui désuets mais qui constituaient des avancées technologiques il y a quelques décennies: la machine à écrire, le minitel, le fer à repasser, une chignole (l’ancêtre de la perceuse électrique)…

Cette animation va se prolonger jusqu’au mois de novembre avec un concours familial organisé avec les commerçants de la commune, un spectacle, une soirée d’initiation à la généalogie…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires