Accueil / Oust à Brocéliande / Guer. Les bons plans de la fête de la science

Oust à Brocéliande

Publié le 3 octobre 2022

Guer. Les bons plans de la fête de la science

C’est une première mais qui ne devrait pas rester sans lendemain. La ville de Guer organise en partenariat avec l’OBC mais aussi l’Académie Militaire de Saint-Cyr, l’espace des sciences de Rennes et le cinéma Quai 56 organise la fête de la science. Une initiative qui fait écho à la fête de la science imaginée par Hubert Curien alors ministre de la recherche il y a une trentaine d’années.

Les bases de cette initiative avaient été jetées lors du renouvellement d’une convention triennale entre le centre des landes à Monteneuf et l’OBC au mois de mars dernier (lire en cliquant ici). L’idée est de contribuer à la démocratisation des matières scientifiques en la faisant sortir des laboratoires. La fête de la science à Guer débute officiellement ce jeudi 6 octobre. Elle sera inauguré officiellement samedi mais depuis quelques jours déjà elle propose une exposition ludique voire très amusante sur les mathématiques dont on sait qu’elles sont boudées par les étudiants au Bélvédère. Lors d’une conférence de presse (voir notre vidéo ci-dessus), les divers acteurs de cette opération (*) en ont révélé toute la richesse.

Vous en trouverez le détail ci-dessous, mais il faut souligner l’importance de l’apport de l’Académie militaire de Saint-Cyr Coïetquidan qui propose des animations exceptionnelles. C’est le cas d’un atelier cryptologie animé par l’ingénieur en chef de l’armement ICA, Didier Alquié qui, accompagné d’un ingénieur-chercheur mathématicien de l’Académie militaire permettra de découvrir le principe des fameux «codes secrets». Une expérience hors norme et accessible à tous. Mais on notera aussi l’occasion rarissime offerte par l’Académie militaire de découvrir la biodiversité du camp militaire. une sorte de paradoxe, mais cet espace de 5300 hectares qui sert à l’entrainement des militaires est totalement interdit au public. Personne ne peut y pénétrer sauf les militaires. Et par conséquent toute une faune s’y développe en toute quiétude. Il est devenu un véritable sanctuaire pour de nombreuses espèces végétales et animales aujourd’hui menacées et protégées. Deux visites guidées sont possibles samedi, avec l’office français de la biodiversité. Mais attention, les places sont limitées et doivent respecter un protocole de sécurité très strict. Il est donc recommandé de réserver vos places dès à présent. Voir le détail des animations dans le document ci-dessous.

Pratique:

Pour toutes les inscriptions, rendez-vous sur le site internet de la ville de Guer

Le détail des ateliers de l’Académie Militaire

Atelier cryptologie par l’ingénieur en chef de l’armement (ICA) Didier Alquié
Samedi 08 octobre à 10h00 au Centre Culturel « Le Belvédère » de Guer
Expérimentons la cryptologie !
Accompagné d’un ingénieur enseignant-chercheur mathématicien de l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, découvrez le principe des fameux « codes secrets » au travers d’expériences allant de transformations alphabétiques aux calculs sur les nombres entiers en passant la manipulation de boîtes et de cadenas ! Une manière expérimentale et ludique et d’approcher l’un des piliers fondamentaux de la cybersécurité.
-Découverte de la biodiversité du camp de Coëtquidan avec l’Office français de la biodiversité
Samedi 08 octobre, départ des bus à 14h00 et à 15h30 depuis le Musée de l’Officier
Il y a une vie insoupçonnée sur l’espace d’entraînement de Coëtquidan. Avec ses 5 300 hectares, le terrain militaire est un véritable sanctuaire pour de nombreuses espèces végétales et animales aujourd’hui menacées et protégées. Suivez l’Office français de la biodiversité pour découvrir un site exceptionnellement préservé !
-Exposition d’armement au Musée de l’officier de l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan
Samedi 08 octobre de 13h30 à 18h00 au Musée de l’Officier
Du XIVe siècle à aujourd’hui, l’armement en 700 ans d’évolution.
De la mèche à la percussion, du chargement par la culasse aux automatismes, le Musée de l’Officier ouvre ses portes au public afin de lui faire découvrir l’évolution technique de l’armement à travers les siècles.
-Conférence « La cryptologie de l’antiquité à nos jours : 2000 ans de codes secrets » par l’ingénieur en chef de l’armement (ICA) Didier Alquié
Vendredi 14 octobre à 18h00 à la salle de la Gare à Guer
Depuis le chiffrement de César et la Scytale jusqu’au standard actuel AES, vivez ou revivez l’épopée des codes secrets en passant par l’algorithme de Vigenère, la théorisation de Shannon, l’avènement des machines à chiffrer dont la célèbre Enigma, la révolution conceptuelle de la cryptographie à clé publique, le RSA… Découvrez aussi comment les outils de chiffrement résolvent les problématiques d’intégrité, authentification, signature. Appréhendez enfin la formalisation moderne de la notion de robustesse, ou comment un cryptologue répond aujourd’hui à la question « mon code secret est-il incassable ? ».

(*)Christopher Couzlin, responsable des expositions & innovations numériques Espace des sciences; Pierrick Lelièvre, vice-président tourisme et culture OBC; Annie Sogorb-Moutel, adjointe déléguée à la vie culturelle et au patrimoine Ville de Guer; Cassandre Métayer, conseillère déléguée Jeunesse, citoyenneté et NTIC ville de Guer; André Pihéry, adjoint délégué à l’éducation, aux loisirs, à l’enfance et à la jeunesse Ville de Guer, le Capitaine Ferrere, de l’Académie Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, Hervé Roche, le président de l’association gérant le cinéma Quai 56

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires