Accueil / Faits divers / Sérent. Une cinquantaine de pompiers mobilisés contre le feu de landes

Faits divers

Publié le 3 août 2022

Sérent. Une cinquantaine de pompiers mobilisés contre le feu de landes

Ce mercredi en fin d’après-midi un important dispositif était toujours déployé par les pompiers qui surveille étroitement un incendie qui a détruit 3 hectares de landes à Sérent au lieu-ditLa Saudraie. Un premier incendie a éclaté à cet endroit mardi après-midi qui avait été vite maitrisé. Mais le feu a repris ce mercredi après-midi avec virulence. On le sait, le risque de feux de forêts est maximal en ce moment compte tenu à la fois de la sécheresse et des périodes de chaleur intense qui se succèdent. Au fil des jours et de ce contexte qui semble ne plus devoir finir, l’inquiétude des autorités et notamment des sapeurs-pompiers monte.

Ce mercredi après-midi les landes se sont embrasées comme des allumettes. Immédiatement des moyens considérables ont été mis en oeuvre pour éviter une extension hors de contrôle de ce feu. Une cinquantaine de pompiers appuyés par 23 engins ont été engagés. Une mobilisation massive qui a notamment permis de sauver une forêt de sapins, les pompiers ayant réussi à stopper les flammes à quelques dizaines de mètres du massif. Les conditions de travail des pompiers étaient très difficiles. Il leur a fallu déployer des centaines de mètres de tuyau pour contourner le brasier dans des endroits inaccessibles aux véhicules. Mais cela a permis d’encercler l’incendie qui était déclaré « fixé » à 16 h 30. Cependant, le lieutenant David Pellerin ne cachait pas son inquiétude face à un vent qui se renforçait et changeait sans arrêt de direction. Des opérations de noyages massives devaient se prolonger pendant plusieurs heures et sont toujours en cours ce mercredi soir pour éviter de nouvelles reprises.

Aucune victime n’est à déplorer. Outer les pompiers, les gendarmes et Rozenn Guégan, maire-adjointe de Sérent et conseillère départementale étaient également sur place. Plusieurs tonnes à eau des agriculteurs des environs étaient également en attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires