Accueil / Pays de Ploërmel / Morbihan. Comment les hôpitaux préparent la saison estivale

Pays de Ploërmel

Publié le 7 juillet 2022

Morbihan. Comment les hôpitaux préparent la saison estivale

La situation s’annonce tendue dans les services hospitaliers cet été. La direction du Groupement hospitalier Brocéliande Atlantique (GHBA) dont dépendent les hôpitaux de Ploërmel, Josselin et Malestroit fait le point à l’occasion d’une conférence de presse que vous pouvez suivre en direct. La directrice de la clinique des Augustines et le directeur de la clinique Océane participent à cette conférence de presse.

Philippe Couturier, le directeur général confirme une situation délicate. La 7è vague de COVID 19 vient compliquer les choses puisque les professionnels de santé sont aussi touchés par la maladie ce qui pèse sur les effectifs avec un taux d’absentéisme en forte hausse.

Les professionnels soulignent les effets positifs de la solidarité qui s’est mis en place sur le territoire et qui se prolonge. Ils expriment malgré tout une certaine inquiétude sur une situation dont l’évolution est impossible à prévoir à moyen terme.

Appel au civisme des citoyens

« Les urgences, c’est pas automatique »

Philippe Couturier, directeur du GHBA

« Il faut que les gens prennent conscience que l’hôpital n’est pas un supermarché », souligne le responsable des urgences. Une phrase choc qui rejoint celle du directeur du GHBA « les urgences c’est pas automatique » et dont l’objectif est de faire évoluer la mentalité de la population. L’idée étant de limiter l’accès à ces services aux cas d’urgence vitale.

Le bon réflexe pour les malades c’est d’abord de contacter son médecin traitant ou le 15. Le SAMU renforce son rôle de plateforme permettant d’orienter les patients vers les services les mieux adaptés qui ne sont pas forcément les urgences.

C’est un appel au civisme de la population qui est lancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires