Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Pluviométrie: un déficit de 35% en 5 mois

Oust à Brocéliande

Publié le 1 juin 2022

Malestroit. Pluviométrie: un déficit de 35% en 5 mois

Le bilan de la pluviométrie pour le mois de mai est de 34,50 mm pour un cumul pour 2022 de 234 mm, nous apprend Franck Plisson qui relève chaque jour depuis 26 ans la pluviomètre qu’il constate dans son jardin en plein coeur de Malestroit. Un chiffre qui fait de ce mois de mai 2022 le 3è plus sec depuis 26 ans (après 1998 et 2010) à Malestroit. Il confirme l’intensité de la sécheresse qui touche notre territoire, comme une bonne partie de la France. Mais Franck Plisson va plus loin en poussant son analyse sur les 5 premiers mois de l’année . « En additionnant les moyennes mensuelles des 5 premiers mois depuis 1996, on arrive à 360,50 mm alors que pour 2022 on atteint seulement 234 mm soit un déficit de 126,50 mm », constate-t-il.

Voila qui donne une vision encore plus impressionnante de la situation et du déficit pluviométrique auquel nous sommes confrontés qui s’établit à 35% sur cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires