Accueil / Ploërmel Communauté / Guillac. Les aînés de la commune ont révisé le code de la route

Ploërmel Communauté

Publié le 13 mai 2022

Guillac. Les aînés de la commune ont révisé le code de la route

Dans le cadre de la semaine de la sécurité routière, qui se déroule partout dans le pays du lundi 9 au vendredi 13 mai, une réunion de sensibilisation au profit des seniors de 65 ans et plus, a été organisée par la municipalité, à la salle des Coteaux, à l’initiative de Gwenael Brogard, conseiller délégué à la commune.

Nicolas Nizan enseignant de la conduite est intervenu pour dispenser ses connaissances théroriques, en matière de code de la route aux 11 participants : 7 femmes et 4 hommes. Il était assisté de André Lejart, gérant de l’auto-école André à Josselin, chez lequel Nicolas effectue un stage.   

La session a commencé par quelques informations et statistiques, car la question de la mobilité des anciens est un enjeu de société majeur, en raison du vieillissement de la population. 

L’accidentalité des seniors augmente de nos jours, depuis 2018. Ils se classent seconds, juste après la catégorie d’âge des 18 – 24 ans, les plus touchés en accidents et tués sur les routes.

En 2019, 70 490 usagers de la route ont été blessés, tous âges confondus. Parmi les 3 244 personnes décédées, 849 avaient 65 ans et plus. 70 femmes et 288 hommes circulaient en voitures de tourisme…

Les personnes conduisent plus longtemps. Nicolas Nizan a conseillé de conduire régulièrement, pour entretenir sa conduite, varier les parcours. Il faut aussi entretenir sa forme physique et mentale, conserver ses capacités psychiques.

Après la correction du questionnaire de contrôles de connaissances qui a été soumis aux participants, les révisions ont porté sur la signalisation verticale : les panneaux de danger, les panneaux d’obligation, d’interdiction et d’indication avec leur différentes formes et couleurs, sur la signalisation horizontale, les priorités (à droite, dans les ronds points), etc…

Les thèmes sur les effets des médicaments et de l’alcool ont aussi été revus…

Gwenael Brogard explique que la séance d’aujourd’hui est une première, que la commune compte 240 personnes âgées de plus de 65 ans. “Nous attendons des retours, suite à cette rencontre, à savoir si perdurer dans ce sens avec d’autres rendez-vous en matière de code de la route, est souhaité par la population concernée ! Nous sommes prêts à fixer d’autres réunions si nous avons des demandes !”…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires