Accueil / Thématiques / Morbihan / Morbihan. Concours de la résistance et de la déportation: « croire en l’avenir »

Morbihan

Publié le 11 mai 2022

Morbihan. Concours de la résistance et de la déportation: « croire en l’avenir »

par Jules Emereau

Ce mercredi 11 mai 2022, se déroulait la remise des diplômes des lauréats du concours national de la résistance à Vannes. Ce concours perpétue chez les élèves la mémoire de la Résistance et de la Déportation pour leur permettre d’en tirer des leçons s’appliquant à la société d’aujourd’hui. Un objectif qui fait plus que jamais sens dans le contexte international actuel. Les intervenants n’ont pas manqué de faire le parallèle entre ces évènements passés et ceux qui se déroulent actuellement à quelques milliers de kilomètres.

La cérémonie marquait aussi à cette occasion la 60ème année de la création du concours national de la résistance. Elle a débuté par un discours d’accueil tenu par Arnaud Guinier, directeur du cabinet du préfet du Morbihan. La cérémonie de remise des diplômes aux collégiens et lycéens de différents établissement scolaires dans le Morbihan dont les travaux ont été récompensés. Les collèges de Saint-Louis et de Sainte Anne d’Auray, Notre Dame la Blanche à Theix-Noyalo, Goh Lanno à Pluvigner, Jean Pierre Calloc’h à Locminé, Joseph Loth de Pontivy, le collège de Rhuys de Sarzeau, celui de Saint Julien de Malestroit ou encore le lycée Colbert de Lorient étaient représentés. Le sujet de cette année portait sur “ La fin de la guerre. Les opérations, les répressions, les déportations et la fin du IIIème Reich (1944-1945)”. Depuis le début de l’année scolaire 2021/2022, les élèves ont pu, à l’aide de leurs professeurs, réfléchir ensemble au sujet, échanger, partager leurs différents savoirs pour mener à une réflexion individuelle et collective qu’ils ont eu à cœur de retranscrire dans leurs productions. Le concours était divisé en quatre catégories. Les deux premières concernaient les devoirs individuels des collégiens ainsi que ceux des lycéens.
Les deux suivantes sont les devoirs collectifs. Tour à tour, les lauréats ont été appelés par des membres du comité de liaison du CNRD du Morbihan. Ils se sont vus remettre différents ouvrages en lien avec le sujet auquel ils ont été confrontés ainsi qu’un diplôme et une médaille. La cérémonie s’est achevée par les discours respectifs de Laurent Blanes, directeur académique des services de l’Education nationale et Joël Mathurin, préfet du Morbihan. Monsieur Blanes évoquait avec fierté l’importance de la leçon d’éducation civique qu’offrait ce concours national de la résistance. Le préfet du Morbihan a insisté sur l’importance de continuer à lutter contre les discriminations auxquelles le monde fait face encore aujourd’hui. Son propos s’est terminé par un message d’espoir: « il faut toujours croire en l’avenir ».

Revivez en intégralité cette cérémonie que nous avons retransmise en direct:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires