Accueil / Thématiques / Morbihan / Morbihan. Contre les grands excès de vitesse, la nouvelle Alpine A 110 des gendarmes

Morbihan

Publié le 27 avril 2022

Morbihan. Contre les grands excès de vitesse, la nouvelle Alpine A 110 des gendarmes

Si vous l’apercevez sur le bord de la route vous succomberez à sa beauté… à condition de respecter la limitation de vitesse. Depuis mercredi, les gendarmes du Morbihan sont les 2è en France et les premiers de Bretagne a être équipés d’un nouveau véhicule d’intervention rapide. Une Alpine A110 fabriquée à Dieppe, un bolide de 252 cv, capable d’atteindre les 250km/h et qui vient remplacer une des Mégane RS utilisée jusqu’alors par les gendarmes. Celle-ci affiche 350 000 km au compteur et il était donc temps de la remplacer…

La gendarmerie du Morbihan dispose dans ses effectifs de trois militaires spécialement formés pour piloter ces engins ultra-rapides dans des conditions parfois extrêmes. D’autant que la nouvelle Alpine est un véhicule à propulsion qui requiert un pilotage particulièrement pointu. Ces membres de l’EDSR (escadron départemental de sécurité routière) que dirige le capitaine Fraigneaud sont évalués tous les 6 ans pour vérifier qu’ils ont toujours les capacités nécessaires pour maîtriser les véicules qu’ils utilisent. Il y a certes ces véhicules rapides, mais aussi les motos qui demandent également une expertise particulière…

L’arrivé de ces Alpines A110, nouvelle génération, à la fois puissantes et faible émettrices de C02 (144g/km) représente aussi un retour aux sources pour les gendarmes puisqu’elles sont les descendantes des berlinettes dont ils étaient dotés dans les années soixante.

Le fléau des grands excès de vitesse

On peut se demander si de tels bolides ont vraiment leur utilité dans un département comme le Morbihan. « Hélas oui… », constate le capitaine Fraigneaud. Celui-ci révèle que chaque semaine, les gendarmes sont confrontés à de grands, voire de très grands excès de vitesse supérieurs à 180 ou 190 km/h. Des infractions commises par des automobilistes de tous âges, de toutes conditions sociales… Il y a quelques jours, ils ont ainsi intercepté un motard qui roulait à 180 km/h sur une route départementale limitée à… 80 km/h!

Ce phénomène récurrent a explosé au moment du confinement, alors que peu de véhicules circulaient sur les routes et le retour à des comportements plus raisonnables semble bien lent, se décollent les gendarmes… Tous les jours, une équipe d’intervention rapide est en mission sur les routes du département, sur les 4 voies bien sur, mais pas seulement. Le pilote spécialisé est accompagné d’un autre gendarme chargé de gérer tous les autres aspects de l’interception, comme notamment le déclenchement des messages lumineux avertissant les automobilistes des consignes adressées par les forces de l’ordre.

Donc, respectez plus que jamais les limitations de vitesse et soyez attentifs!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires