Accueil / Faits divers / Morbihan. Inédit en Bretagne: une Alpine A110 pour les gendarmes

Faits divers

Publié le 25 avril 2022

Morbihan. Inédit en Bretagne: une Alpine A110 pour les gendarmes

Les automobilistes qui ont tendance à avoir le pied un peu trop lourd sur l’accélérateur, vont devoir apprendre la prudence. Le groupement de gendarmerie départementale du Morbihan est désormais doté d’une arme redoutable pour traquer les chauffards. Une Alpine A110 vient de lui être affectée pour lutter plus efficacement contre l’insécurité routière.
« Faisant suite à un appel d’offres ayant pour objectif de moderniser sa flotte de Véhicules Rapides d’Intervention (VRI), 26 véhicules ALPINE A110 Pure 252 cv viennent d’être livrés à la gendarmerie nationale. Le Peloton Motorisé de Brech est dorénavant doté de ce véhicule, le premier en Bretagne », souligne la gendarmerie dans un communiqué.
L’Alpine A110 est une voiture légère, émettant peu de CO2 (144 g/km) comparée à des véhicules similaires, et qui possède un très bon rapport poids/puissance.
Cette voiture française, construite à Dieppe (76) et équipée à Sallaumines-Lens (62), est l’héritière de la mythique voiture des années 1960 dont la gendarmerie nationale était déjà équipée à partir de 1967.

Lutte contre les grands excès de vitesse et les conduites à risques


Des équipements spécifiques (marquage, rampe lumineuse, avertisseurs sonores, etc.) ont été installés tout spécialement sur ces véhicules qui ne sont pas mis entre toutes les mains.
« Les pilotes des Équipes Rapides d’Intervention (ERI) sont des professionnels de la conduite : recrutés de manière très rigoureuse, ils sont formés sur différents types de véhicules et sont ré-évalués sur les aptitudes tous les 6 ans », précise la gendarmerie qui rappelle l’objectif de ces véhicules rapides: « l’arrivée de l’Alpine dans le département va permettre de renforcer la présence visible et dissuasive sur les axes structurants du département dans le cadre du contrôle des flux routiers. Elle va notamment permettre de lutter contre les grands excès de vitesse et les conduites à risques ».
Dans le Morbihan, si le nombre des accidents et des blessés est en baisse, le nombre des tués est, quant à lui, en légère hausse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires