Accueil / Nos dossiers / Le Pont du rock / Malestroit. Au Pont du Rock: les 11 derniers groupes et artistes de l’édition 2022

Le Pont du rock

Publié le 22 avril 2022

Malestroit. Au Pont du Rock: les 11 derniers groupes et artistes de l’édition 2022

Voici la 2è et dernière livraison de l’affiche de l’édition 2022 du festival Au Pont du Rock. Onze nouveaux groupes qui viennent s’ajouter aux 13 premiers présenté le 31 mars dernier et que vous pouvez redécouvrir en cliquant ici, parmi lesquels Lodofora et IAM. L’association Aux Arts etc… présente ces artistes et renouvelle sa promesse d’un festival différent…

Rendez-vous ce vendredi soir à 18 heures pour découvrir la programmation pour chaque jour du festival

« On ne lâche rien » ! C’est notre état d’esprit. Après une édition 2021 qui restera gravée dans nos mémoires avec des concerts mémorables qui nous ont rendu le sourire et une exposition photos d’artistes en extérieur et en intérieur retraçant notre longue histoire, le plus ancien festival rock associatif et indépendant de l’été en Bretagne électrisera Malestroit sur 3 jours cette année les 5, 6 et 7 août prochains. Trois jours de musiques rock, garage, post-punk, métal, punk-rock, pop, hip-hop, rap, électro, soul et plus encore, trois jours de fête où les générations se mélangent, trois jours électriques en surfant la tête dans les nuages, trois jours de partage sur un site réaménagé que nous voulons plus accueillant, plus convivial et à taille humaine. C’est un nouveau projet, repensé, où le toujours plus laisse la place à la recherche d’un équilibre global et artistique, dans l’esprit rock et l’éclectisme qui nous caractérise depuis 1989. Des quelques têtes d’affiches encore accessibles que nous aimons aux groupes confirmés, coups de cœur, découvertes ou jeunes groupes en devenir, le festival AU PONT DU ROCK ne lâche rien par passion et amour de la musique !!! »

Association Aux Arts etc…, organisatrice du festival Au Pont du Rock


Les 11 derniers GROUPES ou ARTISTES

Parce que le festival ne serait pas ce qu’il est sans des groupes de ROCK à guitares nous
sommes heureux d’accueillir pour la première fois au festival LOFOFORA pilier énervé et non
formaté du rock, punk, métal, hardcore français depuis 1989 (date de naissance du
festival !). « Vanités » leur 10è album (!) prouve que le groupe n’a rien perdu de sa rage et
de sa pertinence !

Nos bretons de DARCY seront également de la partie. Six ans après leur premier album « Tigre », ils viennent de sortir « Machines de Guerre » un brûlot punk-rock bourré d’énergie dont un titre « Rediaboliser » de circonstance ! Les grosses guitares et textes engagés vous donnent donc rendez-vous à Malestroit ! Du rock dans tous ses états chanté en Anglais, il en sera également question avec de très belles découvertes à écouter d’urgence.

Le post-rock, garage ou post-punk de WE HATE YOU PLEASE DIE de Rouen en est
une. C’est l’un des groupes les plus excitants de l’hexagone, en témoignent leur 2e album
« Can’t Wait to Be Fine » et leurs prestations live.

Des pogos en pagaille et des slams il y en aura aussi avec FABULOUS SHEEP qui chantent le désenchantement d’une jeunesse qui a pourtant encore des idéaux. Originaire de Béziers ce quintet vient de sortir l’excellent « Social Violence » produit par eux et Jim Diamond (producteur américain de The Whites Stripes et The Sonics). Un manifeste rock et post-punk, d’une dizaine de chansons, comme des photographies du monde occidental actuel.

Autre découverte passionnante, GWENDOLINE qui vient de sortir « Après c’est gobelet ! »,
album du mois dans Rock’n’folk, est un duo-antihéros de la scène indé-rennaise! Loosers
sensibles et grands blasés de la start-up nation, Micka et Pierre façonnent leur propre style,
une shlag wave sombre dans un chanté-parlé percutant et poétique avec boîte à rythmes
marteau-piqueur, synthés alarme d’incendie et guitares façon Echo & The Bunnymen. Entre
textes fatalistes, auto-dérision, sarcasmes et amertume de la médiocrité du monde, leur
coldwave sincère est le symbole d’une jeunesse désenchantée et la bande-son parfaite pour
manifester !

Enfin, toujours côté rock, on retrouvera sur le bord de l’Oust le quatuor breton
SHADY FAT KATS qui débarque avec sa pop punk millimétrée, prêt à vous embarquer dans
leur tourbillon de tubes et de mélodies solaires. Puissante comme une vague du Pacifique,
lumineuse comme un coucher de soleil à Venice Beach, leur énergie communicative saura
vous faire voyager à vive allure vers des contrées ensoleillées.

La Californie vous dites ? Après SVINKELS, LUJIPEKA et LUV RESVAL déjà annoncés, la scène hip-hop et rap s’étoffe avec les pionniers du genre, les mythiques IAM ! On ne les présente plus tellement ils sont connus et reconnus y compris des rockers ! De leur premier album en 1990 au cultissime « L’école du micro d’argent » en 1997, des récents « Révolution » 2017, « Yasuké » 2019 à « Rimes essentielles », cumul de 4 EP auto-produits, en décembre 2021, ils sont toujours là, 32 après, sans perdre ni leur âme ni leur inspiration musicale.

Jeune rappeur qui est déjà en haut de l’affiche, ZOLA viendra présenter son nouvel album à venir avant l’été après « Cicatrices » et « Survie » ! Kore son producteur dit de lui qu’il est « plus dans le choix des flows que dans le choix des mots ».
La scène pop-électro dansante n’est pas oubliée ! Le duo Alex & Paul de SYNAPSON qui ont
fait plusieurs fois le tour du monde pour porter leur musique à la suite du succès de leur
album « Convergence » et de « Super 8 », reviennent aux sources depuis 2020 avec un projet qui inclut de nouvelles sonorités et des collaborations issus des quatre coins du monde!
Leur live promet de vous faire bouger !

MAGENTA (ex-Fauve) ne sera pas en reste pour venir mettre le feu et ambiancer la scène du festival. Ils se font aujourd’hui les chantres d’une French touch en français avec leur emballant 1er album « Monogramme ». Une musique entre deux eaux, joyeuse, positive, mais avec un fond de fragilité et de mélancolie.

Enfin,avec sa nouvelle formule, BAGARRE nous invite dans son CLUB : sans limites, sans frontière, sans genre, sans scène ni fosse, et où la liberté est totale. La fête est combative, on s’y mélange, on y est libre d’être qui on veut, comme on veut. Musicalement, les cinq membres restent fidèles à leur amour pour le chaos des musiques d’internet, des musiques qui font danser les corps et vibrer les subs, on passe du rap à la baile funk en se permettant des détours par du «happycore» avec des textes où l’on crie toujours l’amour et la douleur du
temps présent.

LODOFORA

DARCY

WE HATE YOU PLEASE DIE

FABULOUS SHEEP

GWENDOLINE

SHADY FAT KATS

IAM

ZOLA

SYNAPSON

MAGENTA

BAGARRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires