Accueil / Oust à Brocéliande / Missiriac. Habitants et municipalité se préparent à l’accueil des réfugiés

Oust à Brocéliande

Publié le 9 mars 2022

Missiriac. Habitants et municipalité se préparent à l’accueil des réfugiés

Partout sur le territoire français, la solidarité se poursuit pour apporter son soutien aux Ukrainiens et à leurs familles réfugiées. Les opérations de collecte se multiplient dans le Morbihan.

Les produits nécessaires et demandés sont toujours les mêmes, suivant une liste établie au préalable par la Protection civile du Morbihan et les Établissements Publics de Coopération Intercommunale de France, qui prendront ensuite en charge l’acheminement des dons vers l’Ukraine, le vendredi 11 mars.

Nous poursuivons notre rencontre avec quelques donateurs et bénévoles du territoire…

A Missiriac :

« La générosité et la mobilisation des habitants est grande ! Même quelques personnes de Malestroit déposent ici, en mairie », explique Patricia, la secrétaire de mairie de Missiriac. Elle a choisi de donner de son temps et accueille les donateurs, pour éviter d’ouvrir une salle communale et de mobiliser des bénévoles. « Quand le travail me le permet, je commence un peu le tri, car on nous apporte de tout. Chaque soir, ce sont les élus qui viennent trier « , nous dit-elle.

Le référent de la collecte est Alexandre Rougiè. Avec Eric et Vincent, les agents des Services techniques, le premier chargement devait partir mercredi après-midi, vers son lieu de stockage à Val d’Oust.

Patricia ajoute, que 2 familles de Missiriac se sont déjà portées volontaires pour héberger des réfugiés, quand Eric explique lui, que la commune va probablement mettre un logement communal à disposition d’une famille ukrainienne : « Il s’agit d’un T3. Ce n’est pas pour tout de suite, car il y a des travaux de réfections, notamment concernant les radiateurs, avant un grand nettoyage. Il faudra ensuite prévoir son ameublement… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires