Accueil / Oust à Brocéliande / Monteneuf-Porcaro. Sécurité routière: des brassards fluos pour les écoliers

Oust à Brocéliande

Publié le 4 janvier 2022

Monteneuf-Porcaro. Sécurité routière: des brassards fluos pour les écoliers

C’est une action qui lui tenait à coeur. Francky Eschmann élu référent sécurité routière de Monteneuf ne cachait pas sa joie ce mardi après-midi, en montant dans le bus scolaire assurant la navette entre les écoles de Monteneuf et Porcaro. Il avait sur le dos un sac rempli de brassards fluorescents offerts par le conseil départemental du Morbihan destinés à être distribués aux écoliers. Mais avant de faire cette distribution, Francky Eschmann voulait faire un peu de pédagogie afin de sensibiliser les enfants aux problèmes de sécurité routière et notamment un danger qui concerne surtout les familles demeurant en zone rurale. Car les enfants doivent souvent marcher le long de petites routes pas éclairées, dépourvues de trottoirs pour se rendre à l’arrêt de bus. Ils sont souvent vêtus de tenues sombres. L’hiver ils sont donc peu visibles des automobilistes et c’est à cette période de l’année pendant laquelle les jours sont les plus courts que le risque est maximal.

Ces brassards jaunes fluo constituent un équipement de sécurité très efficace. Le conseil départemental du Morbihan propose aux communes qui en font la demande de leur remettre ces brassards. L’an dernier Francky Eschmann avait raté de peu la date butoir pour constituer le dossier. Cette année, il n’a pas laissé échapper cette opportunité et a voulu expliquer l’utilité de ces brassards aux enfants directement dans le bus. Il a fallu pour cela obtenir l’autorisation de l’OBC, responsable des transports scolaires des écoles élémentaires. Muriel Hervé, maire de Tréal, vice-présidente en charge de ce dossier à l’OBC l’a accompagné ce mardi après-midi. Les enfants sont aussi souvent des citoyens avertis et ils l’ont montré à cette occasion puisqu’une bonne partie d’entre eux connaissaient déjà ce dispositif. C’est d’ailleurs une des écolières qui a montré comment les brassards se fixaient d’une façon il faut le dire assez ludique puisqu’il suffit de les faire claquer d’un coup sec sur le bras (voir vidéo)…

Chaque élève a reçu un brassard en descendant du bus, remis en mains propres par Francky Eschmann, accompagné de cette recommandation: surtout n’oubliez pas de le mettre demain matin!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires