Accueil / Thématiques / Festival / La Gacilly. Mettez le cap au Nord avec le festival photo

Festival

Publié le 25 juin 2021

La Gacilly. Mettez le cap au Nord avec le festival photo

Des étendues glacées, balayées par le blizzard, des chiens de traineaux face à la tempête… L’édition 2021 du festival photo de La Gacilly met le cap au Nord. Direction l’arctique, la Finlande, la Suède, l’Islande. Un choix presque militant, explique Cyril Drouet, le commissaire des expositions, parce que les photographies qui immortalisent ces paysages et ceux qui y vivent sont des sentinelles. Ces régions sont en effet celles qui sont aux avants-postes du dérèglement climatique. C’est là où apparaissent les premiers signes du drame qui se nouent mettant en péril l’humanité… On y verra ainsi la morte lente des marais de Mésopotamie, berceaux de l’humanité, photographiée par Mathias Depardon…

Le festival photo de La Gacilly a fait de l’environnement, de sa préservation un combat depuis des années. Et cette fois encore, il espère éveiller les consciences du grand public. De ces centaines de milliers de visiteurs qui viendront déambuler au hasard des 22 expositions pendant 4 mois.

Mais cette édition 2021 du festival photo reste marquée de l’empreinte de la COVID 19. Certes la pression est moins forte mais la menace plane et les consignes sanitaires sont encore strictes. L’an dernier le festival a réussi le tour de force d’être l’une des rares manifestations culturelles de masse à être autorisées. Au prix d’une discipline implacable et d’une organisation poussée à l’extrême grâce notamment à la mobilisation des bénévoles, du monde associatif, des commerçants et artisans locaux.

Cette année, on prend les mêmes et on recommence. Pas question de céder au relâchement. Port du masque, distances de sécurité grâce un cheminement des visiteurs soigneusement étudié. Et la COVID sait se rappeler au bon souvenir des organisateurs. Certains des photographes ne peuvent pas faire le déplacement parce qu’il leur manque une dose de vaccin ou que leurs frontières sont fermées.

Mais jeudi, l’heure était plutôt à la détente pour le vernissage de cette exposition hors norme. Auguste Coudray, le président du festival, Stéphanie Retière-Secret sa directrice, Cyril Drouet le commissaire des expositions, ainsi que Jacques Rocher, le fondateur du festival ont reçu la presse afin de leur présenter cette version 2021 et ses acteurs principaux, les photographes, du moins ceux qui avaient pu faire le déplacement.

On vous invité à revivre cette présentation et à nous suivre dans la première partie de cette visite, en vidéo. Juste histoire de vous donner envie d’aller faire un tour à La Gacilly, d’y passer une journée pour un voyage dans les espaces glacés du grand nord.

Ce samedi rencontrez les photographes

Officiellement, le festival photo ouvre le jeudi 1er juillet. Mais ce samedie certains photographes sont présents à La Gacilly pour rencontrer le public dans leurs galeries.

Voici le programme de ces rencontres:

Vous trouverez également ci-dessous le programme complet du festival.

PleinNord_Dossierdepresse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires