Accueil / coronavirus / COVID 19. Alcool, feux d’artifices, carburant… le préfet du Morbihan prend des mesures

coronavirus

Publié le 28 décembre 2021

COVID 19. Alcool, feux d’artifices, carburant… le préfet du Morbihan prend des mesures

La préfecture du Morbihan qui s’appuie sur les chiffres importants de l’épidémie de coronavirus dans le département détaille les mesures nouvelles qui vont impacter les fêtes de fin d’année. A celles annoncées par le gouvernement s’ajoutent des décisions prises par le préfet du Morbihan notamment pour limiter une surcharge des hôpitaux. Elles concernent notamment l’utilisation des feux d’artifice, la vente de carburant et la consommation d’alcool sur la voie publique le soir du Réveillon:

« La 5ème vague de COVID-19 impacte désormais l’ensemble du pays. Dans le Morbihan, les indicateurs atteignent des niveaux importants. À la date du 27 décembre 2021, la Bretagne connaît un taux d’incidence de 414 cas pour 100 000 habitants et le Morbihan connaît un taux d’incidence de 408 pour 100 000 habitants.
Au vu de ce constat, de nouvelles mesures viennent d’être prises par le Gouvernement et seront applicables dès le 3 janvier 2022 :
• le télétravail devient obligatoire à raison de 3 jours minimum par semaine, lorsque cela est possible.
• la consommation de boissons et d’aliments sera interdite dans les cinémas, les théâtres, les stades et les transports.
• consommer debout dans les cafés et bars sera interdit.
• les grands rassemblements seront limités à 2000 personnes maximum en intérieur et 5000 personnes maximum en extérieur.
• les concerts debouts seront interdits.
En outre, dans le cadre des festivités de fin d’année, le préfet du Morbihan a décidé de prendre les mesures suivantes :
• Limitation de la vente, l’achat, le transport et l’utilisation des artifices
Par arrêté du 16 décembre 2021, la vente, l’achat, le transport et l’utilisation des artifices de divertissement des catégories F2 à F4 sont interdits du jeudi 30 décembre 2021 à 8h jusqu’au samedi 1er janvier 2022 à 20h.
Chaque année, le département déplore plusieurs incidents dus à des mauvaises manipulations d’articles pyrotechniques par des particuliers. Le résultat se solde par des blessures qui peuvent s’avérer graves.
Dans un contexte de tension des services hospitaliers fortement sollicités par des personnes atteintes du Covid, l’objectif est de limiter les impacts de ce type d’accident sur l’activité hospitalière et des services de secours et de prévenir tout rassemblement festif de nature à favoriser la propagation du virus.
De plus, l’utilisation d’artifices de divertissement de manière inappropriée sur la voie publique est de nature à créer des désordres et des mouvements de panique dans le contexte VIGIPIRATE, dont le niveau « sécurité renforcée –risque attentat » a été reconduit.

• Interdiction de vente de produits combustibles, chimiques ou explosifs
Les fêtes de fin d’année sont aussi marquées par des incendies et dégradations volontaires causés par l’utilisation de produits inflammables.
Pour cette raison, par arrêté du 16 décembre 2021, l’acquisition et le transport par des particuliers de récipients (jerricans, bouteilles…) contenant des produits combustibles, inflammables, chimiques ou explosifs sont interdits dans le Morbihan pour la période allant du vendredi 31 décembre 2021 à 00h jusqu’au samedi 1er janvier 2022 à 20h.
• Interdiction de la consommation de boissons alcoolisées
En raison du risque de troubles à l’ordre public liés à une consommation excessive d’alcool lors du réveillon de la Saint-Sylvestre, la consommation de boissons alcoolisées du 3ème au 5ème groupe sur la voie publique, est interdite du vendredi 31 décembre 2021 à 18h jusqu’au samedi 1er janvier 2022 à 8h dans toutes les communes du département.

Les arrêtés préfectoraux sont consultables sur www.morbihan.gouv.fr »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires