Accueil / Oust à Brocéliande / Saint-Martin-sur-Oust. Repas du CCAS: une première pour le maire

Oust à Brocéliande

Publié le 20 novembre 2021

Saint-Martin-sur-Oust. Repas du CCAS: une première pour le maire

Les doyen(ne)s de l’assemblée avec les élu(e)s et membres du CCAS

Elus maire de Saint-Martin sur Oust l’an dernier, Marion Le Pogam n’avait pas encore eu la possibilité de rencontrer les « anciens » de la commune, ses administrés âgé(e)s de plus de 70 ans. Cela en raison de la crise sanitaire. C’était donc vendredi la première fois qu’elle les recevait pour le traditionnel repas du CCAS qui n’avait pas pu avoir lieu l’an dernier à cause du COVID. Une manifestation à laquelle les habitant(e)s sont très attaché(e)s. Raison pour laquelle, Marion Le Pogam a décidé de la maintenir cette année, en dépit des nouvelles inquiétudes qui se profilent sur le plan sanitaire. Elle a d’ailleurs fortement insisté dans son discours sur la nécessité absolue de respecter les gestes barrières en appelant à la prudence…

Mais ce discours a surtout été l’occasion pour Marion Le Pogam de se présenter à ses administré(e)s. Annie-Noëlle Burban, maire-adjointe en charge des affaires sociales a dressé une sorte de tableau démographique de la commune. Et saviez-vous que Saint-Martin compte 380 personnes âgé(e)s et de plus de 70 ans. Vendredi, ils étaient 65 âgés entre 70 et 79 ans, 44 entre 80 et 89 ans et 9 entre 90 et 99, 23 issu de la maison de retraite et 3 du domicile partagé. Au total, avec les élus et les membres du CCAS, ce sont 154 convives qui se sont retrouvés au foyer socio-culturel pour déguster le repas concocté par Cyrille Asfez, le traiteur de Saint-Laurent sur Oust. Les agents de la commune et les membres du CCAS étaient mobilisés pour assurer le service.

Bien sur, on a rendu hommage aux doyens. Simone Tastard, doyenne de la commune était absente mais la veille les élus lui avaient rendu visite à l’EHPAD de La Gacilly où elle fêtait ses 100 ans. Mais les doyennes présentes dans l’assistance, vendredi n’avaient rien à lui envier: Sabine De Courcy aura 100 ans dans 2 mois, et pour Albertine Guillaume, ce sera dans 5 mois. Chez les hommes, les doyens, doyen de la commune est Bernard Poisson, 98 ans,. Vendredi dans la salle, il s’agissait de René Madouasse 94 ans et Claude Morice, 86 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires