Accueil / Faits divers / Le Cours. Free party sauvage dans la forêt de Molac

Faits divers

Publié le 12 septembre 2021

Le Cours. Free party sauvage dans la forêt de Molac

Une centaine de jeunes se sont retrouvés pour participer à une free party dans la forêt de Molac, samedi soir vers minuit. Il s’agit d’une forêt privée dans laquelle les participants à cette soirée sont entrés en commettant une effraction. Une procédure a donc été ouverte par les gendarmes, d’autant que cette soirée se déroulait alors qu’un arrêté préfectoral interdisait tout rassemblement de ce genre.

Les gendarmes sont intervenus pour encadrer la soirée nuit et jour. Il n’y a pas eu d’incidents. Et ce dimanche ils ont procédé à des contrôles préventifs portant sur l’alcool et les stupéfiants.

Ils ont délivrés deux amendes forfaitaires pour usage de stupéfiants.

7 commentaires "Le Cours. Free party sauvage dans la forêt de Molac"

  1. Sauvage… Le propre d’une free party est d’etre libre, d’ou le nom, on rajoute sauvage pour diaboliser cette fête dont le concept existe depuis bientôt 30 ans, triste époque ou la culture, la musique et la fête sont muselées, piétinées et ce parfois dans la violence! Merci de contribuer, avec ces termes, a mettre un peu plus au ban cette musique, vous êtes méprisable!

    1. On ne doit pas avoir la même conception de la ‘musique’! Vous avez clairement emmerdé tout le voisinage jusqu’à à 10h30 dimanche avec ce que j appelle du ‘bruit’ ou un’son’ répétitif lancinant, par respect pour le vraie Musique. La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres…..

      1. par respect pour la vraie musique ? du bruit ? c’est être fermé d’esprit de dire ça. Les goûts et les couleurs ça vous dit quelque chose ? C’est une vrai musique. C’est une culture, un mouvement.
        C’est très triste de dire ça juste parce que c’est un style de musique que vous n’aimez pas.

        1. Effectivement, des goûts et des couleurs mais où est l utilité, je le répète, d emmerder tout le monde avec un tel volume de son jusqu’à 10h30 du matin ? Vous pouvez aimer cette ‘musique’ mais de là à l imposer aux autres…. C est peut être ça qui fait que les raves sont peu appréciées, n imposez pas à autrui un style ‘musical’ qu il n a pas d autres choix que de subir vu le volume. Et le fait de squatter un endroit privé, ça montre une certaine mentalité du ‘mouvement’ : je fais ce que je veux où je veux et j emmerde les autres…

  2. Arrêter votre charabia , depuis quand il y a de la vrai et de la fausse musique ? Un peu plus de tolérance monsieur guyomard ! Et de compréhension en vers cette jeunesse délaisser ! A bon entendeur Monsieur casse noisette

  3. Cette ‘jeunesse délaissée’? Je vois pas le rapport avec mon commentaire ? Délaissée par qui et par quoi d ailleurs ??? Et sous prétexte, ne rien dire ? Alors si, justement, peut être juste dire à cette ‘jeunesse délaissée’ qu il y a des gens qui bossent le dimanche (et oui), d autres qui triment la semaine et apprécient de pas se faire emmerder par un voisinage qui leur impose ses goûts ‘musicaux’ dans un endroit (où en plus il n a pas à être). Mais c est sûrement la jeunesse d aujourd’hui, se croire tt permis et en dessus des lois. On est malade barrés pour l avenir…

  4. Il n’y a pas beaucoup de ces jeunes qui ont dû trimer au boulot la semaine et le lundi suivant. Ras le bol de cotiser pour des profiteurs du RSA qui emmerde les travailleurs et qui ne respectent en rien les interdits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires