Accueil / Ploërmel Communauté / Val d’Oust. Vaccibus : 254 doses injectées ce mercredi

Ploërmel Communauté

Publié le 28 juillet 2021

Val d’Oust. Vaccibus : 254 doses injectées ce mercredi

Le camion de médecine du travail de la MSA était stationné ce mercredi sur la place de la mairie à Val d’Oust, pour procéder à l’injection de 254 doses de Pfizer sans rendez-vous !

La maire Florence Prunet avait mobilisé, autour d’elle, ses élus pour faire face à cette vaccination mobile. Toujours au nombre de 4, ils étaient relayés régulièrement par d’autres. Elle remercie aussi les agents administratifs, Typhaine et Olivier pour leur participation. Pour l’occasion, une entrée spécifique pour l’accès aux services de mairie avait été matérialisée et séparée du parking réservé à la vaccination, à l’arrière du camion.

Pour le déroulement et les différentes étapes à franchir pour accéder à la vaccination, un circuit a été créé, lui aussi délimité avec rubans et barrières.

 Dès 6h45, à l’arrivée des premières personnes, le premier élu positionné à l’accueil remettait à chacun un ticket et notait sa commune de résidence. Une fois inscrite, la  personne se dirigeait vers l’un ou l’autre des 2 chapiteaux destinés à l’attente. Un autre chapiteau était réservé pour remplir son questionnaire. Après avoir été vaccinée dans le camion par  l’une des 3 infirmières : Martine, Marie-Andrée ou  Claudine, toutes les 3 jeunes retraitées de la commune en compagnie du docteur Yves Diquelou, la personne regagnait la salle de repos à l’intérieur des locaux, où de l’eau et du café, le matin, étaient à disposition. Une autre salle a été prévue où cas où une personne plus fragile aurait besoin de s’allonger.  Chaque lieu était encadré par un élu et en moyenne 25 personnes ont été vaccinées par heure…

Quand nous accompagnons Sullivan, 12 ans, à l’intérieur du camion, il est 14 heures et déjà 222 vaccins ont été réalisés ! Sullivan habite Saint-Marcel. Il est en compagnie de Guillaume, son papa et il est en possession de son autorisation parentale. Il n’a aucune crainte et a décidé de venir se faire vacciner “Je profite de venir avec mon père mais j’ai fait ce choix seul, pour pouvoir faire du rugby et assister aux matchs, pour aller au restaurant sans contraintes et pour partir en vacances tranquille, pour être libre…”, explique l’adolescent d’un ton déterminé !

Mais à certaines heures, il a fallu réguler, car beaucoup de personnes arrivaient à l’accueil en même temps ! Elles recevaient leur ticket, leur place était ainsi réservée. Pour éviter de longues attentes, elles pouvaient s’absenter et revenir ensuite, puisqu’une heure approximative pour le retour, leur était indiquée.

Christophe, domicilié à Roc-Saint-André, est très content de l’organisation. “Je n’étais pas du tout décidé à me faire vacciner aujourd’hui, car je n’avais pas envie d’attendre toute une journée ! Mais à 10h ce matin, ma voisine frappe à ma porte, pour me montrer son ticket et elle m’explique que c’est pratique, qu’elle peut se faire vacciner plus tard, que sa place est maintenant réservée, un semblant de rendez-vous, sans en être un. Du coup, je me décide et j’obtiens mon N° 147 à 10h30. Il est 14h40 et je suis de retour. Je reviens à l’heure indiquée ! Il y a peu de monde et je n’attendrai pas longtemps. C’est top !”, raconte-t-il.

A 16h30, 249 tickets étaient distribués, parmi eux : 87 personnes domiciliées à Val d’Oust; 29 à Ploërmel; 28 à Sérent; 11 à Saint-Abraham; 10 à Malestroit et autant à Lizio; 7 à Missiriac et 6 à Guillac…

Quelques personnes d’autres communes étaient également sur la liste, venues de Bohal, Saint-Marcel, Forges de Lanouée, Mohon et Montertelot.

Le vaccibus sera à Ménéac ce jeudi puis à Guégon, vendredi avant de rejoindre le territoire de l’OBC la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires