Accueil / Oust à Brocéliande / Carentoir. 18 jeunes participent à l’opération Argent de poche

Oust à Brocéliande

Publié le 15 juillet 2021

Carentoir. 18 jeunes participent à l’opération Argent de poche

A Carentoir, l’opération Argent de Poche, c’est un rendez-vous bien inscrit dans les habitudes. Cela fait en effet 9 ans que la commune l’organise et les jeunes, âgés de 16 à 18 ans, l’apprécient. La preuve, cette année, ils sont 18 à y participer, dont 14 filles. Pour assurer leur encadrement, 5 habitants, bénévoles se mobilisent cette année, Jean-Claude Gérard, Jean-Claude Naël, Joseph Gicqueaux, Gérard Hemery, Jean-François Rocher. Le dispositif est bien rôdé et coordonné par Didier Royer, un agent municipal chargé de l’animation.

Le renfort de ces jeunes est apprécié et attendu car leur travail soulage grandement les services techniques. Ces jeunes sont notamment chargé de procéder au désherbage qui désormais doit se fair sans recours aux produits chimiques. En clair, il ne reste plus que l’intervention manuelle pour contenir les “indésirables”. Et cette année, compte tenu des conditions météorologiques, celles-ci sont particulièrement vigoureuses. Qu’importe, chardons, pissenlits et autres intruses n’ont qu’à bien se tenir. A coups de binette, l’équipe estivale les traque sans répit. La place principale, le cimetière, le terrain de foot, le city park… Le désherbage a été soigné avant le passage du jury des villes fleuries. Jeudi, les jeunes iront nettoyer la main courante du stade de foot de Quelneuc. Celle-ci avait été peinte il y a quelques années lors d’une précédente opération Argent de poche. Ils ont également nettoyé les tables de pique-nique.

Mais la présence de ces jeunes en ville est aussi très appréciée de la population qui n’hésitent pas à échanger avec eux. Leur présence, outils en main, sur le terrain véhicule une image constructive d’une jeunesse confrontée à de multiples défis au coeur d’une société déstabilisée par la crise sanitaire.

Au total, la ville de Carentoir leur réserve une centaine de mission de 3 heures, rémunérées 15 euros. L’opération sera reconduite en 2022 qui compte tenu de la courbe démographique de la ville pourrait connaître un record de fréquentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires