Accueil / Ploërmel Communauté / Val d’Oust. L’ESAT Le Phare valide les compétences de ses salariés

Ploërmel Communauté

Publié le 10 juin 2021

Val d’Oust. L’ESAT Le Phare valide les compétences de ses salariés

Depuis des années,  Gwendal Pelhate et Lionel L’Hostis travaillent à l’ESAT Le Phare du Val d’Oust, un établissement d’aide par le travail, qu’on appelait autrefois CAT. L’un en qualité d’agent de conduite de système industriel, l’autre en qualité d’ouvrier paysagiste. Tous deux donnent pleinement satisfaction dans l’accomplissement de leurs missions sans pourtant que cette expertise soit formellement reconnue.

Le Phare s’est engagé dans une démarche destinée à mettre en lumière les compétences professionnelles de ses salariés, baptisée RAE (reconnaissance des compétences professionnelles) -l’équivalent des VAE (valorisation des acquis de l’expérience) dans une entreprise classique-, qui s’appuie sur un dispositif spécifique intitulé “différent et compétent”. C’est un processus très professionnel qui n’a rien d’une formalité. Les salariés concernés doivent en effectuer une présentation en conditions réelles de leur activité devant un jury de professionnels.

Deux campagnes de reconnaissance sont organisées chaque année. En mars dernier, Le Phare a ainsi reconnu deux de ses travailleurs. Mardi, c’était au tour de Gwendal Pelhate et Lionel L’Hostis. Avec un peu de stress, les deux salariés ont donc fait une démonstration de leur savoir-faire devant un jury composé de la cheffe de service, Nolwenn Warnier, d’un encadrant moniteur d’atelier d’une autre structure et d’un professionnel capable de faire valoir son expertise. Ils ont ainsi obtenu un diplôme qui valide leurs compétences et qui est surtout reconnu par l’Etat via les ministères de l’Education nationale et de l’Agriculture. Le Phare voit dans ce dispositif le prolongement des partenariats déjà en cours avec des entreprises du secteur pour lesquelles elle travaille en sous-traitance, comme la Brasserie Lancelot pour le conditionnement de ses bières ou David Besnard, un entrepreneur en Espaces Verts qui a recours aux services de l’ESAT en cas de surcharge de travail . Des représentants de ces entreprises ont d’ailleurs participé à l’évaluation professionnelle des deux candidats.

L’obtention de cette RAE, c’est pour les salariés une reconnaissance professionnelle mais aussi la possibilité de la faire valoir pour intégrer pourquoi pas une entreprise classique. Plus globalement, tous les travailleurs ayant bénéficié de cette RAE en France se retrouvent lors d’une “Compétence Day”, une journée festive qui se décline dans chaque région, dédiée à la remise officielle des attestations de réussite.

L’ESAT Le Phare emploie 60 personnes en situation de handicap dans trois domaines: espaces verts, sous-traitance et restauration et fêtera en 2022 ses 40 ans d’existence.

Contact:

ESAT Le Phare

15 rue Nationale

Le Roc Saint-André (Val d’Oust)

Tel: 0297749356

http://www.esat.lephare.amisep.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires