Loyat. Le SIAEP pose des canalisations sur la commune

Jean-Charles Sentier président et Mickaël Raffin responsable technique et administratif du Syndicat Intercommunal d’Alimentation en Eau Potable (SIAEP) de Brocéliande assistaient mercredi 28 avril à une visite de chantier, concernant la pose de canalisations neuves d’eau potable et le branchement pour les particuliers, sur Loyat.

Les travaux sont confiés à l’entreprise SATEC Environnement basée à Ploërmel. L’équipe de 10 ouvriers est dirigée par Aurélien Filatre, chef de chantier, et par Pascal Douceret, conducteur de travaux. Commencés mi-avril, les travaux  perdureront jusqu’à la fin mai, soit 6 semaines au total, pour réaliser les raccordements de 60 habitations et la pose de 60 compteurs sur le domaine particulier. Quatre rues sont concernées : rue Saint-Martin, rue Poullouan, rue Keréteau et partiellement la rue de l’abbaye. “Le choix des canalisations s’est porté sur la qualité du Polyéthylène Haute Densité (PEHD), plus ferme, plus résistant à l’usure, aux déchirures et aux températures élevées”, expliquent les représentants du SIAEP.

Le coût total des travaux se monte à 180 000 euros TTC.

Le SIAEP distribue l’eau potable à 16 000 abonnés, soit 30 000 habitants sur 24 communes des secteurs de Ploërmel, Mauron et La Trinité-Porhoët. 18 communes du Morbihan sont totalement desservies, et 4 autres communes le sont partiellement : 2 en Ille-et-Vilaine et 2 dans les Côtes d’Armor. “Les compétences du SIAEP portent sur la distribution, le transport et la production destinée à la consommation humaine. La production et le transport sont, cependant, confiés au Syndicat Eau du Morbihan”, explique Mickaël Raffin.

L’eau distribuée provient de 3 usines de production: du lac au Duc et de la rivière l’Oust au lieu-dit la Herbinaye à Guillac; de Lambrun à Concoret (à 200 m de Paimpont) et de Casteldeuc à Mohon.

L’eau est régulièrement analysée par l’Agence Régionale de Santé (ARS), conformément au code de santé publique.

L’eau en usine est décantée 2 fois, puis filtrée, affinée, reminéralisée et désinfectée avant de devenir potable. Légèrement chlorée, l’eau est ensuite acheminée par des canalisations vers 7 réservoirs (châteaux d’eau) pour y être stockée : 3 à Mauron ; 1 à Ploërmel ; 1 à Ménéac ; 1 à Mohon et 1 à La Trinité-Porhoët.

Le réseau du SIAEP est en parfait état. Il réalise chaque année environ 750 000 euros de travaux d’amélioration.

Le prix du M3 d’eau est de 2,55 euros TTC (prix moyen pour une facture de 120 M3/an), soit 0,00255 euros le litre d’eau : 10% moins cher que la concurrence !

Le SIAEP passe un contrat avec un concessionnaire de service public pour la distribution d’eau potable : Actuellement et depuis 15 ans, avec la Société d’Aménagement Urbain et Rural (la SAUR). Le contrat arrive à échéance au 31 décembre 2021 : “Un appel d’offres sera lancé dans quelques semaines, pour une signature courant octobre prochain et pour une mise en fonction au 1er janvier 2022”, précise ajoute Jean-Charles Sentier.

Un prochain chantier du SIAEP sera réalisé par une autre équipe de l’entreprise SATEC Environnement : à compter du 12 mai prochain, rue de la Hache à Guilliers. Il concernera une trentaine d’habitations.

INFOS PRATIQUES :

Le SIAEP de Brocéliande en chiffres :

Surface du Syndicat : 50 000 Ha

Volume d’eau distribuée par an : 1 700 000 M3

Longueur du réseau : 1000 kms

Taux de conformités des analyses d’eau : 100%

Rendement de réseau : 89 %

 

 

 

 

 


'Loyat. Le SIAEP pose des canalisations sur la commune' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.