La Vraie-Croix. Lettre du Collectif contre la 2X2 voies aux élus

À la lumière d’un récent article de la “Gazette des Communes” faisant état d’un changement de cap concernant les infrastructures routières, le collectif ( Elémenterre, riverains, Confédération Paysanne) qui avait proposé un scénario alternatif à une portion de 2X2 voies au niveau de la Vraie Croix, s’interroge sur l’option finalement retenue par le Conseil Départemental à savoir un tronçon de 2X2 voies, acté à la suite de l’enquête publique, ou créneaux de dépassement comme proposés par le collectif ?

La lettre adressée aux élus du territoire pour information et questionnement au Conseil Départemental:

« Un article récent de « La Gazette des Communes » (21 janvier 2021 page 4) rédigé par le département mentionne un changement de cap au niveau des choix en matière d’infrastructures routières. « On ne fait plus les routes comme il y a 20 ans ». X.Domaniecki, directeur des routes précise que la portion de route de Vannes Questembert ne devrait pas être réalisée en 2×2 voies mais qu’elle serait restructurée avec création de voies de dépassement, d’infrastructures sécurisées. Si l’on peut se féliciter de cette résolution, on peut également se questionner sur le projet spécifique de l’aménagement du tronçon envisagé sur la commune de La Vraie Croix.

Lors de l’enquête publique effectuée en avril 2019, un collectif de citoyens et d’associations s’était alors inquiété du choix déraisonnable d’une portion de 4 km de 2×2 voies sur cette commune. Ce collectif, parfaitement conscient de la nécessité de sécurisation et d’amélioration de la fluidité de la circulation sur la portion Kerboulard/ Questembert avait, lors de l’enquête publique en avril 2019, présenté un scénario alternatif avec créneaux de dépassement qui n’avait pas été retenu par le Conseil Départemental.

L’article de « La Gazette des Communes » indiquant le déclassement de cet aménagement sur 4 km de « 2×2 voies » en « créneau de dépassement » pose ainsi question : Le projet initial décrit dans l’enquête publique d’avril 2019 est-il structurellement modifié ? La 2×2 voies devient-elle une route à 2×1 voie avec créneaux de dépassement limités telle que la solution proposée par le collectif, limitant ainsi son coût excessif, son impact environnemental, son artificialisation des sols, ses nuisances pour les riverains ? Ou ne s’agit-il que d’un élément de langage visant à minimiser l’impact du projet initial surdimensionné ? Où est alors la volonté de prendre plus sérieusement en compte tous les problèmes liés aux bouleversements environnementaux dont l’actualité se fait l’écho maintenant un peu plus chaque jour ?

Pour exemple, la communauté de communes de Rouen qui, après avoir validé 42 km de contournement en 2016, vient de revoter l’abandon de ce projet parce que les enjeux environnementaux avaient auparavant été sous-estimés. Faut-il rappeler, ne serait-ce qu’au sujet de l’artificialisation des sols, qu’en moyenne cela représente tous les 7 ans, l’équivalent de la surface d’un département français ? Et chacun connaît maintenant toutes les conséquences extrêmement préoccupantes que cela entraîne dans de multiples domaines. Afin qu’aucune ambiguïté ne persiste sur le projet final, nous souhaiterions qu’en tant qu’élus vous interrogiez le Conseil Départemental. Nous vous en remercions à l’avance. »

Manifestation des opposants au projet en juin 2020

 

 


'La Vraie-Croix. Lettre du Collectif contre la 2X2 voies aux élus' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.