COVID 19. Malestroit: le Pont du Rock abasourdi!

Une jauge de 5000 personnes qui devront toutes être assises. Ce sont donc les conditions dans lesquelles pourront avoir lieu les festivals cet été, annoncées après une réunion en visio-conférence qui s’est tenue ce jeudi après-midi entre les représentants des festivals et la ministre Roselyne Bachelot. Une perspective qui est un véritable casse-tête pour les organisateurs. Ceux de Solidays ont déjà annoncé qu’ils renonçaient. Par contre le festival des Vieilles Charrues a indiqué à l’AFP qu’il avait l’intention de s’adapter, espérant notamment qu’une embellie de la situation sanitaire débouche d’ici l’été sur une autorisation de la position debout…

“Pour nous, c’est un coup de massue, on est absadourdis…”, réagit Laurent Bansse, le co-président de l’association Aux arts etc…, organisatrice du festival du Pont du Rock. “Depuis l’année dernière on travaille avec la perspective  d’organiser un festival en 2021. On a imaginé divers scénarios dont celui d’une jauge limitée. Mais qu’on nous impose à la fois une jauge à 5000 personnes et l’obligation d’être assis, on ne s’attendait pas à ça”, ajoute-t-il.

Trop tôt pour annoncer une décision définitive. L’urgence, ce jeudi soir, c’est d’accuser le choc, de “digérer” le coup de massue et de se donner le temps de la réflexion avec un oeil rivé sur l’évolution de la situation sanitaire. Car l’envie est là de faire cette édition 2021, mais il y aussi la lucidité. Celle de comprendre que le Pont du Rock devra composer avec les moyens qui sont les siens…

Car la situation sanitaire générale est tellement fluctuante que tout peut arriver, le pire comme le meilleur. Et quelque part, les membres de l’association malestroyenne se disent qu’une bonne nouvelle, ça peut aussi arriver.

Alors, comme l’année dernière, il faudra attendre encore quelques semaines avant de savoir si le site de la Daufresne retrouvera ou pas cet été les festivaliers, les bénévoles et les artistes. “C’est pour ça qu’on existe, pour permettre au public et aux artistes de se retrouver, enfin…”, murmure Laurent Bansse.

En tous cas, une chose est sure: l’édition 2021 du Pont du Rock a déjà son affiche que l’association avait volontairement et symboliquement diffusée le 31 juillet 2020,

 


'COVID 19. Malestroit: le Pont du Rock abasourdi!' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.