Cruguel. Détruite, la fontaine Saint-Brieuc va être reconstruite

C’est l’emblème du village. La fontaine-lavoir Saint-Brieuc de Cruguel édifiée au 17è siècle est le témoin de tous les évènements qui ont marqué l’histoire de la commune, traversant sans sourciller les siècles. Elle fut sans doute construite en même temps que l’ancienne église qui était située sur cette place, et avait déjà été restaurée en 1819. Jusque dans les années 1960, les bêtes du bourg venaient y boire.

Et puis, il y a eu ce dimanche 23 février 2020. Il est 21 heures, lorsqu’un automobiliste qui descend du bourg perd le contrôle de sa voiture et percute l’édifice, classée monument historique depuis 1935. La voiture folle termine sa source au milieu de la fontaine après avoir heurté une des deux colonnes, provoquant l’effondrement du bâti. Par miracle, la base de la fontaine n’est pas ébranlée, mais les dégâts sont considérables. L’accident provoque une immense émotion dans tout le pays et notamment dans la commune dont les habitants déplorent la disparition de leur fontaine-lavoir. Les témoignages de solidarité affluent de toutes parts, mais il ne reste plus qu’un tas de pierres disloquées. Autre miracle, la statue de Saint-Brieuc qui se trouvait nichée au coeur de la fontaine est intacte. Elle a été depuis extraite des gravats et mise en lieu sûr…

Evidemment pas question d’abandonner cette merveille du patrimoine local. Après le choc émotionnel, vient le temps d’évaluer les dégâts et d’envisager la remise en état de la fontaine. Eric Drouart, architecte à Plumelec est retenu pour assurer la maitrise d’oeuvre de ce chantier hors norme. Il mène, en relation avec les bâtiments de France, un travail d’étude minutieux qui l’emmène dans les méandres du temps, aux origines de la commune et de son histoire très riche. Pas question de ramener des matériaux neufs. Tout devra être reconstruit avec ceux d’origine. Il faudra pour cela, faire appel à des techniques très spécifiques pour peut-être reconstituer et consolider certains éléments très endommagés. C’est un travail qui demandera une énorme expérience et une compétence professionnelle de haut vol, des considérations qui seront prioritaires dans le choix de l’entreprise chargée des travaux.

Car on en est là. Ce vendredi après-midi, le maire de Cruguel, David Boulvais a organisé une ultime réunion sur le terrain en compagnie de ses adjoints, Nicolas Trégaro et Françoise Diabat et de l’architecte Eric Drouart avant de lancer dans quelques jours l’appel d’offres à l’issue duquel l’entreprise sera choisie, sans doute début janvier. Les travaux pourront alors débuter pour une durée d’environ trois mois. Ce qui veut dire que, si tout va bien, les habitants de Cruguel et tous les amoureux du patrimoine local  retrouveront la fontaine Saint-Brieuc avant l’été.

Et sans doute que pour fêter sa renaissance, la fête sera belle. Mais c’est une autre histoire…

 

 


'Cruguel. Détruite, la fontaine Saint-Brieuc va être reconstruite' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.