Pays de Ploërmel. Polen: des projets et des ateliers

Il a fallu compter avec de l’espace, pour que la direction collégiale de l’association “Polen” puisse exposer ses nombreux ateliers, au cours de son assemblée générale afin d’y présenter ses stands de jardinage, de cuisine, d’apiculture et de monnaie locale… La réunion s’est déroulée vendredi au rez-de-chaussée de la salle des fêtes.

“Polen”, c’est 240 citoyens engagés, qui adhèrent à la préservation du territoire du Pays de Ploërmel, toujours soucieux de l’évolution vers un monde de vie écologique. Respectueuse de l’homme et de son environnement, l’association s’active pour sa préservation et organise chaque année des ateliers divers et des groupes de réflexions. Elle s’associe à d’autres associations locales et organismes, aux collectivités. Toujours porteuse d’un message, elle participe aux décisions politiques, mais compte toujours le soutien et l’aide de la population !
Un retour sur le dernier trimestre 2019 a été observé :
– Au mois de septembre : L’inauguration de la boîte à livres. La mise en place du covoiturage de proximité avec ehop-presdechezmoi, qui s’adresse aux personnes démunies de moyen de locomotion et qui ont besoin d’effectuer des trajets courts et réguliers.
– Au mois d’octobre : La Tourbière à Sérent a été entretenue avec la participation en renfort de 3 chevaux (de trait et percheron), appartenant à l’association “Plo Attelage”.
– Au mois de décembre : Polen a tenu un stand à Malestroit, désigné : “Noël minimum déchet”.
Et puis, Polen a continué d’agir en 2020, avant l’apparition de l’épidémie et de son confinement avec:
– Au mois de janvier : le CREC (Cycle Rural Eco-Citoyen), une soirée pour réfléchir sur la construction d’un projet de production d’énergie renouvelable.
– Au mois de février : 2 rencontres avec les élèves de 6ème du collège du Sacré-Coeur de Ploërmel : la première, en date du 11 février portait sur le thème de la mobilité avec cette question : Pourquoi ne pas se rendre au collège à pied ou à bicyclette, quand on réside à Ploërmel? La seconde thématique, abordée avec les élèves portait sur les déchets, notamment
plastiques et sur le gaspillage alimentaire. Il s’agissait de les sensibiliser sur le comportement, que chacun peut avoir sur le réchauffement climatique.
– Et puis, ce fut la soirée du 13 février, qui portait sur la mobilité avec dans l’urgence le devoir de repenser les déplacements : Comment se déplacer autrement? à pied? en vélo? Comment réaliser des économies? Comment améliorer son cadre de vie?

Les participants avaient réagi en réclamant le renforcement du co-voiturage et d’avantage de transport en commun (avec le développement du RIV Bus) et l’augmentation de voies vertes, de bandes et de pistes cyclables, en lien avec les communes voisines.
L’épidémie de coronavirus est arrivée et la journée à vélo, prévue pour juin, a dû être annulée. Frustrés, mais pas longtemps, les membres ont continué de communiquer et de poster sur internet de nombreux textes. L’atelier apiculture a continué ses contacts par mail. L’atelier cuisine a posté toutes sortes de recettes. Quand à Nadine Bobbio, elle a poursuivi d’une part ses activités en ligne pour l’atelier jardinage et d’autre part, elle vient dernièrement de récréer le site internet de Polen, qui présente maintenant une navigation plus fluide.
“Repartir dans l’action et poursuivre les activités de l’an passé, avec un programme ambitieux sur le modèle énergétique, la mobilité et le développement durable”, tel est le mot d’ordre qui s’impose à l’issue de cette réunion.
L’assemblée s’est fixé des objectifs : “Premièrement, nous souhaitons créer “un groupe mobilité”, dont les membres n’auront pas l’obligation d’adhérer à notre association. Deuxièmement, pour le CREC, nous avons le projet de permettre aux citoyens de rentrer dans des groupes de travail, sur 3 thèmes :
1) L’économie d’énergie.
2 ) Comment devenir autonome en électricité? avec présentation des astuces.
3) Les modèles de production d’énergie.”
Avec une réflexion sur le coronavirus, Polen prépare le jour d’après !
Le verre de l’amitié n’a pas été proposé, afin d’éviter au maximum les risques de contamination.


'Pays de Ploërmel. Polen: des projets et des ateliers' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.