Questembert. Ecole Notre-Dame: l’heure de la retraite pour J-Marc Olivier

Le temps de la retraite est venu pour Jean-Marc Olivier, chef d’établissement de l’école Notre-Dame. Cela fait maintenant six ans que Jean-Marc Olivier est arrivé à Questembert après avoir connu sept établissements, Ménéac, Cournon, Rieux, Caden, Sulniac, St Avé et Monterblanc, 43 ans dans l’enseignement catholique, dont 35 ans comme chef d’établissement. Près de 200 personnes se sont réunis dans l’église de Questembert, un endroit assez grand pour respecter les gestes barrières, afin d’assister à la cérémonie organisée à l’occasion de son départ en retraite. Frédéric Souchet, le successeur de Jean-Marc Olivier a la tête de l’école Notre-Dame été le premier à prendre la parole. Les associations de parents d’élèves, représentants des syndicats de l’école libre et élus se sont ensuite succédés pour dire combien ils garderont de bons souvenirs de Jean-Marc Olivier. Stéphane Gouraud, directeur diocésain de l’enseignement catholique du Morbihan a remis une médaille à Jean-Marc Olivier avant de lui laisser la parole.  « Ce n’est pas habituel de fêter sa retraite dans une église, mais bon quand on est dans un établissement catholique pourquoi pas. Je suis désolé mais le seul alcool qui vous sera servi ce soir se sera celui qui vous sert à vous désinfecter les mains ! », a lancé en introduction Jean-Marc Olivier. Ce trait d’humour, venant de lui, n’aura surpris personne dans l’assistance, pas plus que les remerciements envers les collègues, les présidents d’associations, catholiques où pas, la famille. Jean-Marc Olivier n’a oublié personne et personne n’oubliera ce chef d’établissement toujours disponible pour son école, les enfants, ses collègues et  pour la presse.


'Questembert. Ecole Notre-Dame: l’heure de la retraite pour J-Marc Olivier' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.