La Gacilly. Chez Yves Rocher, les restaurants passent au Nutri-score

Promouvoir une alimentation saine et naturelle, respectueuse de l’environnement et du bien-être des convives… C’est autour de cet objectif partagé que le groupe Rocher et la société Ansamble -deux entreprises bretonnes partenaires depuis 37 ans- ont lancé une expérience inédite. Ansamble a décidé de jouer la transparence auprès d’un panel de convives en affichant le Nutri-score (*) pour chaque plat proposé. Le Nutri-score, vous connaissez sans doute. Ce sont ces petits rectangles de vert à rouge, classés de A à E que vous trouvez sur les produits vendus dans les magasins d’alimentation permettant aux consommateurs de connaître leur valeur diététique. C’est ce même principe qui  a été testé dans le restaurant d’entreprise de la société Yves Rocher de La Gacilly, où déjeunent chaque jour plus de 500 employés.

Tout est parti d’une étude scientifique lancé en 2019 à laquelle Ansamble, en association avec l’EREN (Equipe de Recherche d’Epidémiologie Nutritionnelle) a participé. L’objet de cette étude était d’évaluer dans quelle mesure le Nutri-score favorise une évolution des comportements alimentaires et influe sur l’offre alimentaire proposée. Ainsi, pendant plusieurs semaines, les utilisateurs du restaurant d’entreprise, tous profils confondus, ont pu apprécier l’indication du Nutri-score (noté de A à E) sur l’ensemble des plats qui leur étaient proposés.

Le bilan de ce test est plus que positif et les salariés expriment leur satisfaction sur cette évolution qui intègre la tendance de plus en plus forte de la société en générale à veiller à la qualité de son alimentation. Selon les retours enregistrés par Ansamble, cette nouvelle façon de déjeuner a même pris des allures très ludiques, certains groupes s’amusant à mesurer lequel mangeait le plus équilibré.

L’opération test est désormais qualifiée de succès et va être déployée sur l’ensemble des sites Yves Rocher d’ici la fin de cette année. Ce jeudi matin, Jacques Rocher, Président de la Fondation Groupe Rocher et Directeur Développement Durable et Prospective Groupe et Vincent Gendrot, directeur Général d’Ansamble ont rappelé les objectifs de cette expérience et en ont tiré les premiers enseignements en compagnie des spécialistes qui l’ont supervisée. A noter que Yves Rocher participe activement à la rédaction d’un rapport scientifique dont les résultats doivent être présentés lorsqu’il sera terminé.

(*) Qu’est-ce que le Nutri-score et comment est-il calculé ?
Le Nutri-score est une information nutritionnelle facile à lire et à comprendre, visible à travers un logo composé de 5 couleurs et de 5 lettres (noté de A à E, A étant le produit le plus favorable).
Basé sur des recherches internationales (et calculé automatiquement par logiciel), le Nutri-score de chaque aliment est défini sur une base de 100 grammes de produit, et prend en compte la teneur :
-en nutriments et aliments à favoriser : fibres, protéines, fruits et légumes
-en nutriments à limiter : énergie, acides gras saturés, sucres, sel
Dans les restaurants concernés par l’expérience, l’indication du Nutri-score est visible sur les étiquettes, affichages et menus qui désignent actuellement le nom du plat.

 

 


'La Gacilly. Chez Yves Rocher, les restaurants passent au Nutri-score' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.