Josselin. Soutenu par IPP, il crée des additifs alimentaires “propres”

de gauche à droite Yves Chasles, Tony Da Cruz et Pierre Payoux

Les additifs chimiques, le sel… de plus en plus de consommateurs font la chasse à tous ces ingrédients pourtant très présents dans les produits qui leur sont proposés dans les rayons des magasins. La recherche peut être capable du pire mais aussi du meilleur. C’est un peu l’exemple que donne Tony Da Cruz qui a créé sa société dans la pépinière d’entreprise de Josselin dans le but de proposer des solutions permettant notamment de remplacer les additifs texturants et de réduire le sodium dans ces préparations. Ces travaux s’inscrivent dans une démarche “clean-label”. C’est un concept non-réglementé mais qui est de plus recherché par les fabricants.

“Les modes de consommation alimentaire évoluent, les attentes des consommateurs sont de plus en plus fortes, particulièrement pour des produits aux ingrédients plus naturels, plus transparents, plus sains. Le clean label a donc pris une place prépondérante dans la stratégie des industriels de l’agroalimentaire, analyse Tony Da Cruz. C’est dans ce contexte et pour s’adresser à ces nouveaux marchés que Solutive a été créée et s’est spécialisée dans les solutions clean label et propose une offre disponible en conventionnel et en biologique autour de deux axes forts : la substitution d’additifs texturants et la réduction du sodium.”

Tony da Cruz a suivi une formation dans le domaine de l’innovation en agroalimentaire, secteur dans lequel il a consacré dix ans de sa carrière avec à la clé quelques réussites probantes. Il a notamment déposé trois brevets portant sur des ingrédients innovants et a décroché trois prix d’innovation, dont deux internationaux pour ses produits.

Il cible les industriels et les artisans de l’agroalimentaire en proposant notamment trois gammes de produits: Mixeo pour la substitution des émulsifiants, Stabeo pour la substitution des stabilisants et Saltø pour la réduction du sodium. Celles-ci trouvent leur place dans de nombreux domaines: les sauces, les glaces, les produits carnés, de la mer, le secteur de la boulangerie, viennoiserie, pâtisserie, mais aussi comme elles sont d’origines végétales ou minérales elles sont aussi utilisables dans les produits végétariens et se déclinent en versions biologiques.

Depuis Josselin, Solutive rayonne dans le Grand Ouest de la France qui est le premier bassin agroalimentaire d’Europe. Le projet porté par Tony Da Cruz a retenu l’attention de la plateforme Initiative Pays de Ploërmel qui lui a accordé un prêt d’honneur de 3000 euros à la création d’entreprise. Le chèque a été remis à Tony Da Cruz ce lundi par Pierre Payoux, le président d’IPP accompagne d’Emmanuelle Guézennec et Yves Chasles, vice-président de Ploërmel communauté en charge de l’économie.

Contact:
Solutive, 9 rue des Douves du Lion d’Or, Josselin
06 60 70 61 90
contact@solutive.fr
www.solutive.fr


'Josselin. Soutenu par IPP, il crée des additifs alimentaires “propres”' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.