Malestroit. Débordements nocturnes: couvre-feu sur la digue

« L’espace de la digue étant un lieu de détente et de convivialité, des activités peuvent être pratiquées dans la mesure où elles ne portent pas atteintes à la sécurité ou à la tranquillité publique et ne dégradent pas le site et ses équipements. par conséquent l’accès sur ce site n’est autorisé qu’entre 7 h et 23 heures ». Depuis quelques jours cet arrêté est affiché à l’entrée de la Digue de Malestroit et précise la mise en place d’un couvre-feu de 23 heures à 7 heures du matin, toutes les nuits jusqu’au 15 septembre. Le non-respect de cette interdiction est passible d’une amende de 68 euros par personne.

Le maire de Malestroit, Bruno Gicquello a rapporté mardi soir au conseil municipal qu’il avait du prendre cette mesure afin de tenter d’enrayer les débordements nocturnes qui troublent la quiétude de la ville. Il répondait à une intervention de Jean-François Guihard, lequel a donné lecture d’une lettre qui lui a été adressée et dans laquelle un malestroyen décrit des soirées malestroyennes particulièrement mouvementées « depuis 15 jours, trois semaines ». Le texte raconte les rassemblements bruyants, les bagarres, diverses exactions sur fond d’alcool et de trafic de stupéfiants…

Le maire confirme être informé de cette situation et avoir provoqué une réunion avec la gendarmerie et la police municipale qui a débouché sur cet arrêté. Il précise par ailleurs avoir reçu les patrons de bar et se prépare à leur adresser ainsi qu’aux restaurateurs un courrier leur demandant de respecter scrupuleusement la loi en veillant à la fermeture effective des établissements à 1 heure du matin. Il demande aussi aux patrons de bars de surveiller leurs terrasses où les soirées bruyantes se prolongent. Un rappel à l’ordre qui concerne également les restaurateurs. Le maire a rappelé que les restaurants peuvent rester ouverts jusqu’à 3 heures du matin et il lui a été rapporté que devant certains restaurants de la ville des rassemblements bruyants durent parfois jusqu’à 4-5 heures du matin…

A noter que cette situation n’est pas spécifique à Malestroit et semble se reproduire dans plusieurs villes. Le sujet du tapage nocturne a par exemple également été évoqué lors du dernier conseil municipal de Josselin.

Revivez cet échange dans notre vidéo ci-dessous:

 


'Malestroit. Débordements nocturnes: couvre-feu sur la digue' a 2 commentaires

  1. 8 juillet 2020 @ 14 h 43 min Jardin

    Pas étonnant
    Voici plusieurs mois que.ns avons constaté de visu notamment en ce qui concerne les trafics
    Nous en avons aussi fait part mais il semblerait que cela ne dérange que peu de monde voire même une certaine « bénédiction « 

    Répondre Signaler un abus

    • 8 juillet 2020 @ 16 h 57 min Caberlo

      Il faudrait que les disco ouvrent rapidement les jeunes ont besoin de se défouler et c’est normal. Ils sont canalisé dans ces établissements.

      Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.