Sérent. Tabac-presse: après 28 ans, Marie-Line passe la main

 

De gauche à droite: Yves Hutter, nouveau maire, Laetitia et Yann Scouarnec, les repreneurs du bureau de tabac, Marie-Line Daniel, Céline Olivier, Laetitia Le Guen et Anne Moisan

« C’est un moment un peu difficile pour moi. Je voudrais vraiment remercier tous mes clients qui me sont fidèles depuis si longtemps de m’avoir donné l’occasion de partager de bons moments… ». Le masque qu’imposent les contraintes sanitaires du coronavirus dissimuler mal l’émotion de Marie-Line Daniel. Elle a décidé de tourner la page après avoir tenu pendant 28 ans le bureau de tabac/presse de Sérent. C’est aussi une page de l’histoire de Sérent qui se tourne car Marie-Line a contribué au développement du commerce local. Il y a 28 ans, elle reprenait le bureau de tabac alors installé sur la place de l’Eglise. Puis elle a déménagé pour s’installer quelques centaines de mètres plus loin, dans un local plus grand, rue du Général de Kerhué, histoire d’élargir son offre. Tabac, presse, jeux à gratter, cadeaux, papèterie, clés, articles de pêche… son commerce est vite devenu un lieu de passage incontournable. Vingt huit ans, c’est long et épuisant. Marie-Line a donc choisi une autre voie.

Et c’est Yann et Laetitia Scouarnec qui prennent la relève. Originaires de Plumergat lui ancien dirigeant de TPE, elle assistante comptable, ils ont construit un nouveau projet de vie qui leur permettra de travailler ensemble  et se sont reconvertis dans le commerce. Depuis quelques jours, ils ont pris les commandes du bureau de tabac de Sérent sous l’oeil et les conseils bienveillants de Marie-Line qui assure une transition en douceur. Evidemment la crise du coronavirus a compliqué un peu les choses. Elle a surtout retardé de quelques semaines le passage de témoins. Pour le reste, les clients sont toujours au rendez-vous. Du coup, Yann et Laetitia Scouarnec élaborent des projets pour les satisfaire encore un peu plus. Les idées ne manquent pas notamment autour de la vitrine qui pourrait permettre de valoriser certains temps forts du calendrier à travers des thématiques. Ce devrait être le cas dans les prochains jours avec une animation autour de la fête des mères puis celle des pères et déjà, ils réfléchissent à des idées de cadeaux pour Noël… En attendant, ils proposent les mêmes services qu’auparavant (*).

Alors bien sur, la file d’attente s’allonge un peu devant la porte pour respecter les consignes sanitaires, mais les sérentais(e)s prennent leur mal en patience avec bonne humeur. Finalement attendre dehors son tour, c’est aussi une opportunité de discuter pour passer le temps avec son voisin ou un passant…

Un temps d’échange partagé ce dimanche matin puisque le nouveau maire de Sérent Yves Hutter est venu saluer les commerçants en compagnie de Céline Olivier, première adjointe, Laetitia Le Guen conseillère municipale plutôt dédiée au commerce et Anne Moisan également conseillère municipale. Du coup, les élus fraichement mis en place ont sauté sur l’occasion d’un dialogue impromptu avec leurs administrés. Cette visite était aussi une façon pour ces derniers d’afficher leur volonté d’inscrire le développement du commerce local dans leurs priorités. « Nous voulons créer une véritable dynamique, attirer de nouveaux commerçants pour développer la ville », indique Yves Hutter. Une stratégie qu’il espère appuyer sur l’ADES (association pour le développement économique de Sérent) en lui donnant les moyens de mettre en valeur l’activité commerciale locale. « Nous avons des locaux disponibles ou qui vont se libérer et qui présentent une opportunité pour créer de nouvelles activités », souligne Céline Olivier. Toutes les initiatives sont les bienvenues mais la municipalité aimerait bien voir arriver un magasin d’informatique, un cabinet d’architectes et diverses profession en lien avec les métiers du bâtiment qui permettraient d’optimiser l’activité des artisans locaux… De quoi compléter un tissu déjà bien riche puisqu’on dénombre pas moins de 54 activités commerciales à Sérent. Alors si la fibre commerciale vous démange…

(*)Pratique: ouvert le lundi, mardi et vendredi en continu de 7 h 15 à 19 heures, le mardi et jeudi de 7 h 15 à 12 h 30, le samedi de 8 heures à 12 h 30 et de 15 h 30 à 19 heures, le dimanche de 10 heures à 12 h 30.


'Sérent. Tabac-presse: après 28 ans, Marie-Line passe la main' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.