Coronavirus. Ploërmel: comment l’hôpital s’inscrit dans le dispositif

Le Groupement Hospitalier Bretagne Atlantique dont fait partie l’hôpital de Ploërmel précise dans un communiqué l’organisation mise en place à Ploërmel pour la prise en charge du Coronavirus (Covid-19)

« Pour sécuriser la prise en charge sanitaire du coronavirus, l’ARS a mis en place l’organisation régionale suivante :
Un premier niveau de réponse s’appuie sur des établissements de santé de première ligne, habilités pour le COVID-19. Pour la Bretagne, il s’agit :
– du CHRU de Brest
-du CHU de Rennes
Un deuxième niveau d’établissements est également mobilisé pour augmenter les capacités des établissements de première ligne. Pour la Bretagne, il s’agit à ce jour des autres établissements de la région siège départemental du SAMU :
-le Centre Hospitalier Yves Le Foll de St-Brieuc
-le Centre Hospitalier Bretagne Atlantique de Vannes.
ainsi que du Groupe Hospitalier Bretagne Sud et du CHIC de Quimper.
Les autres établissements, dont le centre hospitalier de Ploërmel, sont susceptibles d’accueillir des patients « cas suspect* » qui se présentent spontanément aux urgences, ou sont hospitalisés dans un service.
L’organisation et la sécurisation des circuits sont définies, en lien avec le CHBA. Les équipes concernées sont informées, mobilisées et formées aux mesures de précaution adaptées. Ces modalités sont évolutives selon l’évolution de la situation.
Conformément aux recommandations nationales, pour limiter la circulation du virus et protéger les personnes les plus vulnérables, les visites sont déconseillées dans les EHPAD, sauf conditions particulières. De même les visites sont limitées pour la maternité. Ces consignes sont susceptibles d’être modifiées en fonction de l’évolution de la situation.
Il est rappelé que tout patient présentant des symptômes (fièvre et toux ou autre signe respiratoire) doit dans un premier temps appeler le centre 15 et non pas se présenter spontanément à l’hôpital. »

Pour plus d’informations :

-une plateforme téléphonique est mise à disposition pour toute question non médicale relative au coronavirus : 0800 130 000
www.gouvernement.fr/info-coronavirus
– www.solidarites-sante.gouv.fr/coronavirus

(*) Quelques définitions utiles :
-Patient cas suspect : personne dont on considère qu’elle pourrait répondre à la définition de cas (en attente de classement) ;
-Patient cas possible : patient cas suspect qui, après évaluation et classement par un infectiologue référent, entre dans la définition de cas élaborée par Santé publique France ;
-Patient cas confirmé : patients cas possible avec un prélèvement biologique confirmant la présence du SARS-CoV-2 ;
-Personne co-exposée : personne exposée à la même source d’exposition virale que le cas possible ;
-Personne contact : personne ayant été en contact avec un « cas confirmé » avec différents niveaux de risque : négligeable, faible et modéré/élevé.


'Coronavirus. Ploërmel: comment l’hôpital s’inscrit dans le dispositif' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.