Mauron. Les nouveaux défis des Donneurs de sang du Morbihan

 

L’association des donneurs de sang du Morbihan s’est réunie en assemblée générale, dimanche matin à Mauron. Une réunion organisée quelques heures avant l’annonce de la découverte de plusieurs cas avérés de Coronavirus dans le Morbihan. Cependant cette question du Coronavirus y a été abordée (lire en cliquant ici) par Myriam Limbour, responsable départementale des prélèvements de l’Etablissement Français du Sang (EFS).

Mais, ce dimanche matin, les donneurs de sang du Morbihan devaient aussi se pencher sur d’autres sujets de préoccupation avec en premier lieu, les conséquences d’une nouvelle convention signée entre les unions départementales et l’Etablissement Français du Sang, dont l’objectif est « d’uniformiser les pratiques au niveau national ». En clair, il s’agit de mettre en oeuvre de nouvelles règles de répartition des aides financières entre les associations départementales et l’EFS. Si, pour certaines unions départementales cette modification est une aubaine puisqu’elle va se traduire par une hausse de leurs rentrées financières, il n’en est pas de même pour la Bretagne. « Cette nouvelle répartition va se traduire par une réduction de 40% de l’aide qui nous est versée », explique Christian Le Clainche, le président de l’union départementale du Morbihan.

Et pourtant, Christian Le Clainche s’est déclaré être « un président heureux et fier » puisqu’en 2019, le Morbihan est le seul département a pouvoir afficher une hausse spectaculaire de sa collecte: 1047 poches supplémentaires par rapport aux prévisions et une progression de 39% des dons de plasma (contre 24,4% au niveau régional).

Du coup, cette nouvelle clé de répartition va contraindre les donneurs de sang du Morbihan à trouver des sources d’économie…

A noter qu’à l’issue de la réunion, Joseph Jagoudel, président de l’association des donneurs de sang de Mauron a été honoré.

Revivez l’essentiel de cette assemblée générale et les explications sur cette situation nouvelle dans notre vidéo ci-dessous:


'Mauron. Les nouveaux défis des Donneurs de sang du Morbihan' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.