Berric. Le Rural Youth Festival: de la musique pour aider les jeunes

De gauche à droite : Isabelle Provost, Émilie Rault et Emmanuelle Lorans

-par Elise COUSSEMACQ-

Permettre aux jeunes d’accéder à des évènements musicaux, même en milieu rural, tout en faisant la promotion des scènes émergentes locales, c’est la vocation du Rural Youth Festival de Berric. Au-delà de l’évènement musical, c’est aussi une initiative citoyenne et solidaire puisque les bénéfices serviront à financer des ateliers pour les jeunes cet été.

La première édition de ce festival, promet d’être animée. En tête d’affiche de ce festival, le jeune beatboxer MB14, capable de recréer des tubes avec sa voix comme seul instrument, ne manquera pas de conquérir la foule. Connu grâce aux réseaux sociaux, ce dernier avait déjà envoûté le public et le jury de The Voice. Il a également impressionné les auditeurs de l’émission de Cauet sur NRJ, nous chuchote Solène, l’une des organisatrices du festival.
Le groupe de hip-hop Layonz, grand vainqueur du tremplin du festival Au Pont du Rock et Moja, un collectif Nantais porté par une ambiance reggae, seront également sur scène. Mao, jeune chanteuse vannetaise âgée de 20 ans fera également une apparition sur la scène berricoise, après avoir conquis le public vannetais lors de la dernière édition de la fête de la musique. 
Mike Fly incarnera des influences soul et reggae par le beatboxing et c’est Dj Kelda, accompagné de professeurs et d’élèves breakdancers de Berric et Questembert, qui viendra animer l’interlude entre les concerts.
Et si la grande majorité des artistes provient des environs, ce n’est pas par hasard. « On souhaite montrer aux jeunes, que tout est possible et qu’il faut oser se lancer, que beaucoup de jeunes du coin ont réussi à percer dans la musique ou la danse », nous confie Solène. Si le but de cet évènement est de faciliter l’accès à la culture musicale et de créer du lien entre les jeunes des environs, l’enjeu majeur reste la récolte de fonds qui serviront à financer la création d’ateliers.
 Déjà à l’initiative de la création récente du parkour, et du club de breakdance, le foyer socio-culturel de Berric souhaite aménager de nouveaux ateliers accessibles à tous, pour consolider l’épanouissement et la créativité des jeunes par le biais d’activités extra-scolaires.
Alors rendez-vous le 28 mars 2020 à la salle du Verger de Berric où vous attendront au Rural Youth Festival : buvette, restauration, convivialité et bonne humeur. De bonnes excuses pour faire la fête. 
D’ici là pour les plus impatients, ouvrez bien les oreilles car des surprises vous attendent sur Plum’ FM et France Bleu Armorique.

Pratique:

Le 28 mars 2020, salle du Verger à Berric

de 18 heures à 2 heures
Tarif : 15€ pour les adultes et 12€ pour les -18 ans.


Lien pour la billetterie : https://www.weezevent.com/rural-youth-festival


'Berric. Le Rural Youth Festival: de la musique pour aider les jeunes' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.