Questembert-Guer. Au coeur du nouveau site d’exploitation des routes départementales

François Goulard, président du Département est venu ce jeudi après-midi, visiter le nouveau site d’exploitation des routes départementales (SERD) ouvert à Questembert depuis le mois d’octobre. L’ouverture de ce site s’inscrit dans un programme de construction de nouveaux sites d’exploitations des routes, lié à la réorganisation territoriale de la Direction des routes et de l’aménagement du Département. Le directeur des routes et à l’aménagement, Xavier Domaniecki et Gérard Pierre le vice-président du département aux infrastructures accompagnaient François Goulard lors de cette visite.

931 m² d’ateliers/garages

Ce nouveau site, dont la mission est d’assurer l’entretien et l’exploitation de 347 km de routes, se trouve à l’intersection des routes départementales 775 (axe Redon-Vannes) et D1 (Route bleue). le SERD de Questembert regroupe deux anciens centres d’exploitation, celui de Redon et celui de Questembert. Le périmètre d’intervention s’étend sur une partie des cantons de Questembert et de Guer et sur le réseau 2X2 voies de l’axe routier Vannes-Redon. Les bâtiments profitent des solutions techniques et innovantes comme la récupération des eaux de pluie pour le nettoyage des engins et panneaux, la ventilation à double flux, la temporisation automatique des douches ou l’apport maximal de lumière dans les zones de travail. Le bâtiment est organisé en deux zones : une partie « locaux administratifs » de 264 m2 et une partie « ateliers/ garages de 931m2. La superficie totale du site est de 1 300 m2. Le coût total de la construction s’élève à 2,5 M€.

La  2X2 voies « Vannes-Questembert » priorité du Département

Pour François Goulard « les Morbihannaises et les Morbihannais se déplacent en voitures et ils en ont besoin. Contrairement à certains départements, nous améliorons notre réseau routier, c’est une priorité d’avoir des routes en bonnes états. Notre priorité c’est l’axe Questembert-Vannes, un tracé compliqué, ce sera le grand chantier qui va commencer d’ici deux ans. Les routes refaites, c’est une sécurité pour les utilisateurs.  »


'Questembert-Guer. Au coeur du nouveau site d’exploitation des routes départementales' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.