Rochefort-en-Terre. Le cas Vincenzo Vecchi à l’Assemblée Nationale

Le comité de soutien à Vincenzo Vecchi communique :

« Une conférence de presse s’est tenue aujourd’hui mardi 21 janvier à l’Assemblée Nationale autour du cas Vincenzo Vecchi à l’initiative du sénateur Pierre Laurent, du député Pierre Dharréville et du Comité de Soutien de Rochefort-en-Terre. Son objectif était d’alerter le Parlement sur les dysfonctionnements du Mandat d’Arrêt Européen et de rappeler les menaces qu’il fait peser sur Vincenzo Vecchi (suite à la cassation le 18 décembre du jugement de la Cour d’appel de Rennes qui l’avait remis en liberté, ce dernier est à nouveau sous le coup d’un MAE émis par l’Italie et risque 12 ans de prison en Italie pour sa participation au contre-sommet de Gênes en 2001).
Outre Mr Dharréville, plusieurs parlementaires de différentes tendances politiques étaient présents dont Joël Labbé, Paul Molac, Danièle Obono, Stéphane Peu et François Ruffin ainsi que les écrivains Eric Vuillard et Pierre Lemaître, la vice-présidente de la Ligue des Droits de l’Homme et ex-eurodéputée Marie Christine Vergiat, et l’avocate de Mr Vecchi Maître Catherine Glon.
Devant les journalistes de la presse nationale, les représentants du Comité de Soutien ont pris la parole pour resituer l’affaire dans son contexte historique et politique et c’est Eric Vuillard qui a conclu avec un vibrant plaidoyer en faveur des libertés publiques. Cette conférence de presse, menée tambour battant en raison du peu de temps imparti, a visiblement passionné et convaincu son public… Elle a en tous cas constitué un moment fort parmi toutes les actions visant à sensibiliser les média et l’opinion publique à la situation de Vincenzo Vecchi avant son très prochain jugement par la Cour d’appel d’Angers (date encore en attente).
A noter qu’un Comité de Soutien, déjà très actif, s’est créé dans cette ville. »


'Rochefort-en-Terre. Le cas Vincenzo Vecchi à l’Assemblée Nationale' a 1 commentaire

  1. 22 janvier 2020 @ 22 h 35 min Vincent Papale. Presto nuovo sindaco di Rochefort ?

    Youpi Qué viva los Francia bordello !
    Époustouflant.
    Quelqu’un a t’il informé ces parlementaires qu’il y a du chaos en France depuis plusieurs mois ?
    Ces parlementaires n’ont ils rien d’autre de plus urgent à faire ?
    Apporter des réponses aux tracas de la vie quotidienne de leurs électeurs / citoyens ennuieraient ils ces élus au point qu’ils préfèrent s’investir dans des épiphénomènes tel ce Vincent Papale soudain redevenu Vincenzo Vecchi, un militant anarchiste condamné en Italie ?
    M. Desbordes

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.