Josselin. Hôpital: 2020, l’année du grand chantier

La traditionnelle cérémonie des voeux de l’hôpital de Josselin prenait cette année une dimension particulière pour plusieurs raisons. Ils interviennent alors que le permis de construire des travaux de rénovation de l’établissement a été accordé et que les engins stationnés dans une rue proche n’attendent plus que le feu vert pour démarrer le chantier d’un montant de 26 millions d’euros. Un chantier qui va bousculer la vie des patients, du personnel mais aussi des josselinais puisqu’il en sortira un projet qui sera aussi une rénovation urbaine de grande envergure. La municipalité de Josselin a en effet décidé de s’appuyer sur ce dossier pour redessiner l’entrée de ville…

De ce chantier et de sa mise en oeuvre il a été beaucoup question ce jeudi après-midi lors des discours prononcés lors de la cérémonie par Erwan Privat, le directeur délégué de l’hôpital, Philippe Couturier, le directeur général du Groupement Hospitalier, Martine Guillas-Guérinel, maire-adjoint et conseillère départementale, mais aussi Joseph Séveno, le maire de Josselin. Ce dernier qui a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat a souligné la nécessité d’une vision positive de la grande réorganisation hospitalière qui est engagée sur le territoire du GHBA et qui concerne 320 000 habitants, soit la moitié de la population du Morbihan.

Philippe Couturier, le directeur général du GHBA est revenu sur la manifestation organisée lundi à l’hôpital de Ploërmel lors de la venue du directeur de l’Agence Régionale de Santé. Philippe Couturier n’était pas présent à Ploërmel mais ce jeudi après-midi il a dénoncé les exagérations exprimées par les uns et les autres et défendu la réorganisation, affirmant une nouvelle fois que l’hôpital de Ploërmel avait bien toute sa place dans le dispositif envisagé. Des déclarations qu’il devrait approfondir dans quelques jours, lors de la cérémonie des voeux de l’hôpital de Ploërmel où ils prendront une dimension particulière.

Martine Guillas-Guérinel, a pointé du doigt les conditions de travail et la pénibilité du métier du personnel soignant. Un domaine qu’elle connait bien puisqu’elle a elle-même exercé ce métier.

Revivez cette cérémonie et ces déclarations en intégralité dans notre vidéo ci-dessous:

A noter que 3 dans 7 agents qui ont pris leur retraite en 2019  ont été mis à l’honneur: Thérèse Danet, agent des services hospitaliers de nui; Christine Merian, service cuisine et Josiane Aubry, aide-soignante de jour.


'Josselin. Hôpital: 2020, l’année du grand chantier' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.