Josselin. Repas des aînés: l’au-revoir du maire et de sa 1ère adjointe

Il y avait de l’émotion, ce dimanche midi dans la salle de l’Ecusson à Josselin pour le repas des aînés auquel participaient 118 personnes. Martine Guillas-Guerinel, 1ère adjointe et présidente du CCAS a en effet officiellement annoncé qu’elle avait pris la décision de ne pas se représenter aux prochaines élections. « J’espère que durant ces deux derniers mandats, nous avons su et pu répondre à vos attentes que ce soit dans le domaine des services à la personne qu’en propositions d’animations diverses », a-t-elle indiqué avant de souligner « la collaboration existant avec les différentes associations présentes aujourd’hui », présence qui insiste Martine Guillas-Guérinel « montre l’intérêt qu’elles portents à favoriser le bien-être des seniors ». Un dernier discours qui a été l’occasion pour la première adjointe d’adresser des remerciements à l’ADMR, à la directrice et à l’animatrice de la résidence La Pommeraie, à l’animatrice de l’atelier mémoire, au président de l’UTL (université du Temps Libre), au Secours Catholique et à la Croix Rouge qui sont en relations régulières avec Annabelle Bernard, l’agent d’accueil du CCAS, mais aussi aux « chauffeurs bénévoles du mardi et du jeudi ainsi qu’à l’ensemble des bénévoles assidus de la distribution alimentaire ».

Après avoir chaleureusement accueilli et présenté le nouveau curé de Josselin, le maire Jo Séveno a lui aussi rappelé que c’était la dernière fois depuis 25 ans qu’il co-présidait ce repas du CCAS. « Cela a toujours été un moment fort de la vie municipale qui réveillent beaucoup de souvenirs et d’émotion », a-t-il déclaré, insistant sur la nécessité de « ces liens forts qui construisent la vie municipale ». Un discours en forme de rapide bilan de ces mandats électifs dont l’objectif a toujours été de faire de Josselin une ville agréable à vivre qui « vit avec son temps tout en protégeant son patrimoine », avec des chiffres qui illustrent le dynamisme économique (260 entreprises implantées à Josselin) et battent en brèche une réputation de ville vieillissante. « La moyenne d’âge de Josselin est de 47 ans alors qu’elle est de 45 pour le département et nous avons 244 familles avec des enfants. Ce n’est pas si mal… » analyse le maire qui met aussi en avant le formidable rayonnement touristique de la cité. Et il évoque comme un rêve pas si inaccessible que ça que la basilique -lieu du grand pélerinage annuel et d’un tourisme religieux en plein essor- devienne un sanctuaire au même titre que Sainte-Anne d’Auray.

Autour des tables joliment décorées par les résidents de La Pommeraie, se trouvaient plusieurs josselinaises et josselinais ayant passé la barre des 90 ans: Simone Benito, Adrienne Courtel, Anne Joubard, Emilien Le Maitre, Lucienne Malard, Anne Nicolazo, Emile Drean et Guillaume Pierre qui ont été invités à poser pour l’ultime photo de famille de la mandature…

 


'Josselin. Repas des aînés: l’au-revoir du maire et de sa 1ère adjointe' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.