Malestroit. Pont du rock: on a retrouvé les jeunes de Guer et de l’OBC

C’était  la compensation à leur investissement. Après avoir consacré 3 jours à l’installation du festival, les jeunes de l’OBC et du centre social de Guer avaient droit à une soirée gratuite au Pont du Rock, encadrés par leurs animateurs. Car les deux structures veulent donner à cette initiative une dimension pédagogique. Un accent particulier est mis lors de cette soirée sur la sensibilisation aux risques des conduites addictives et cela grâce à la présence sur le site, des stands de prévention tenus par les associations spécialisées. Plus globalement, l’opération a aussi pour objectif de former les bénévoles du futur. Et le recul montre que ça marche. De nombreux jeunes ayant bénéficié de cette opération, les années précédentes, rejoignent ensuite les rangs des bénévoles classiques, formant ainsi la relève et l’assise du festival du futur…

Tout au long de la semaine, les deux groupes ont réalisé de multiples travaux préparatoires sur le site du festival: poser les bâches sur les barrières métalliques encadrant le périmètre du festival, décoration du site réservé aux loges des artistes… Les jeunes du centre social de Guer se sont plus spécialement investis dans l’aspect développement durable en confectionnant au sein de la brigade verte du festival des cendriers destinés à réduire la quantité de mégots jetés sur le sol par les campeurs notamment. Ces cendriers étaient donc vecteurs de messages attirant l’attention sur les conséquences de ce geste sur l’environnement. Petite déception, les jeunes n’ont pas pu voir le fruit de leur labeur en situation réelle, l’installation de ces cendriers ayant été retardée pour un problème d’organisation. Mais qu’importe, tous ces jeunes en ont quand même pris plein les yeux et ont eu le privilège de participer à des visites guidées, même dans les endroits les plus secrets du festival, comme les loges. « On va voir ce que s’est devenu depuis qu’on y a travaillé… », s’impatiente un des jeunes…

Reste maintenant à remplir le dernier volet de leur engagement et c’est pas le plus facile. Lundi matin, ils seront tous là pour participer au nettoyage du site, une étape qui leur réserve bien des surprises. Mais, ça c’est une autre histoire…

 


'Malestroit. Pont du rock: on a retrouvé les jeunes de Guer et de l’OBC' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.