Malestroit. La Maison de la Nature et du Patrimoine animera l’été

Le mot « pêche » avait déjà disparu de son intitulé il y a quelques années. En mai 2015, en effet, la Maison de la Pêche de Malestroit était devenue la maison de l’eau et de la Meunerie suite à l’évolution d’une législation qui rendait impossible la conservation dans les aquariums de poissons d’eau douce. Sandres, brochets gardons avaient été alors remplacés par des poissons rouges et d’autres aquariums vacants ont reçu des éléments de l’exposition du Moulin Guéguen consacrée à l’activité des moulins qui a marqué l’histoire économique locale.

En ce printemps 2019, l’ancien lavoir devenu Maison de la pêche en 1995 tourne une nouvelle page de son histoire. Il devient la maison de la nature et du patrimoine. une évolution voulue dans le cadre d’un, accord entre la municipalité de Malestroit propriétaire des lieux, l’association de pêche Les Pêcheurs malestroyens et une toute nouvelle association, « la cité aux besans d’or ».

« Cela fait un an environ que l’on cherche une idée pour relancer cet endroit avec un impératif conserver sa vocation touristique », explique Pierre Jan, le président des pêcheurs malestroyens en compagnie de Bruno Gicquello, le maire de Malestroit. Et c’est d’un échange avec Muriel Brizai la présidente de l’association la « cité aux Besans d’or » qu’est venue la solution et la naissance de la Maison de la Nature et du Patrimoine.

On y trouvera toujours des éléments évoquant la pêche et notamment les poissons rouges et du matériel, mais aussi des expositions portant sur le patrimoine régional breton et sur l’histoire médiévale, spécialité de l’association « cité aux besans d’or ». Elles se déclineront en trois grandes époques du Moyen-âge: les 9è, 13è et 15è siècle avec par exemple des présentations d’armures, d’archerie…

La maison de la nature et du patrimoine deviendra aussi un centre d’animation dédié au patrimoine, proposant des animations pendant toute la période estivale. Dans un pré situé juste en face de la Maison, un campement médiéval sera installé reconstituant la vie quotidienne du Moyen âge, notamment avec des démonstrations de forge. Ce camp sera ouvert tous les weeks-ends. Dans les prochains jours, la municipalité va réaliser une passerelle entre la maison et cette prairie afin de créer une sorte de circuit attractif pour les touristes. Un logo spécifique a même été imaginé.

Différentes animations dont le programme n’est pas encore définitivement établi seront organisées tout au long de l’été.

Tout cela s’articulera autour d’une organisation originale. L’association assurera le matin les visites guidées de Malestroit depuis la maison de la nature. le mardi, jeudi, vendredi et samedi il s’agira d’une balade d’une heure sur le thème du passé médiéval de la ville. Le samedi cette sortie deviendra une véritable petiote randonnée de 2 heures qui s’étendra à l’histoire du canal et et de la Résistance. Toutes ces sorties sont libres avec une participation demandée « au chapeau ». Le jeudi et le dimanche matin, un accueil du public sera assuré par l’association. Ca, c’est pour les matinées. L’après-midi -le mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche- la maison sera ouverte au public de 14 à 18 heures et c’est Muriel Brisai, cette fois salariée par la municipalité qui assurera les permanences.

L’inauguration officielle de la maison de la nature et du patrimoine de Malestroit est prévue ce samedi 22 juin à 18 heures.

 

 


'Malestroit. La Maison de la Nature et du Patrimoine animera l’été' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.