Malestroit. Voici le bureau du premier conseil FCPE

Pour la première fois, la FCPE dispose d’un conseil local à Malestroit. Il a été officiellement créé lors d’une réunion à laquelle participaient Maud Le Roscouët, présidente de la FCPE du Morbihan et Laurent Fontenelle, administrateur FCPE du Morbihan. Les parents de Malestroit, à l’otigine de cette création rappellent que le but de ce conseil local est « de leur apporter un appui départemental et régional, les conseils pour l’intérêt des enfants et de l’école publique. Grâce à la FCPE nous pourrons avoir de l’aide afin de défendre les valeurs de l’école publique, laïque et gratuite ». La création de cette structure est aussi une réponse aux difficultés auxquelles l’école publique de Malestroit a été confrontée, notamment en matière de sécurité.

« Nous avons fait appel à la FCPE afin de nous aider puisque la communication était rude mais nous avons aussi fait appel à la préfecture qui a également pris en main la sécurité de notre école. Aujourd’hui des déclencheurs à incendie ont été installés et seront testés prochainement. Ce conseil local est une évidence pour notre école, notamment pour la continuité des problématiques actuelles et à venir. Comme par exemple, un bâtiment où les petites section sont actuellement devrait être retiré à l’école en vue d’un réaménagement dans le même bâtiment que les moyens et grandes sections. Ce qui inquiète fortement les parents étant donné la perte d’espace.
Enfin, ce conseil local attend avec impatience et sera ravi d’accueillir nos futurs adhérents pour un conseil ou un soutien », relatent les parents.

A l’issue de cette réunion, un  bureau du nouveau conseil local de la FCPE de Malestroit a été constitué. En voici la composition:
– présidente : Rincé Nathalie
– trésorière : Hamery Isabelle
– secrétaire : Angélique Desgrée

 


'Malestroit. Voici le bureau du premier conseil FCPE' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.