Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Sérent / Sérent. L’escale de Marie Chiff’mine, ambassadrice du Gallo

Sérent

Publié le 1 mai 2019

Sérent. L’escale de Marie Chiff’mine, ambassadrice du Gallo

-par Eva Dumand-

La conteuse Marie Chiff’mine est remontée sur son vélo et a quitté Sérent, ce mardi en milieu de journée. Depuis le 1er avril, elle sillonne les routes pour relier les villes signataires de la charte du gallo « Dam yan, dam ver ».

Comme une graine, elle fait pousser ses idées là où elle passe pour que de plus grandes initiatives en naissent. Elle utilise toute une palette d’arts : elle conte, elle chante, elle slam, pour que le gallo soit un patrimoine vivant, que les plus anciens puissent continuer de le parler, que les plus jeunes se le ré-approprient. Cinéma, contes, apéros, balades, veillées, chants … Le programme n’aura pas été de tout repos pour Marie Chiff’mine ! Après avoir passé 2 jours à Sérent, elle reprend la route pour achever son périple d’un mois. Au départ de Plum’fm après un direct, elle est rejointe par deux acolytes jusqu’au halage. Le vélo sonnait comme une évidence pour la conteuse. Elle aime se rappeler la phrase du tour-du-mondiste Claude Merthaler : « Pédaler, c’est ralentir le monde », « Voyager lentement, c’est rencontrer rapidement ». Rien de mieux pour que le gallo résonne au gré du vent, sur son passage.

 Informations pratiques :

Agenda de Marie Chiff’mine 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires