Josselin-Le Roc St André. Handicap: les travailleurs de l’ESAT échangent avec les lycéens

Ce sont les travailleurs de l’ESAT du Roc-Saint-André qui ont eu l’idée. Celle d’aller expliquer aux élèves de trois écoles du secteur (Locminé, Josselin et Ploërmel) ce qu’est pour eux le handicap et comment ils le vivent au quotidien. C’est au lycée Ampère de Josselin qu’ils ont débuté cette action peu commune.

Un vrai marathon pour ces trois travailleurs qui ont échangé toute une matinée avec des lycéens et leurs enseignants. Mais un échange enrichissant et très constructif si l’on en juge par les réactions exprimées de part et d’autres. Une initiative qui a surtout été l’occasion de démontrer que l’on peut vivre correctement quand on est handicapé et apporter sa contribution à la société toute entière.

Un débat très utile, d’autant que l’avenir des ESAT (établissement et service d’aide par le travail) n’a jamais été aussi fragile. Le gouvernement souhaite une évolution de ces derniers vers plus d’inclusion au sein des entreprises notamment en ne permettant plus, à terme (d’ici 3 ou 4 ans), aux entreprises de se dédouaner de leurs taxes Agefiph en faisant valoir les services d’un ESAT. Ce qui pourrait impliquer ensuite, à priori, une baisse très importante des activités des ESAT et donc pose question sur leur pérennisation.

Ce mardi 27 novembre, les travailleurs de l’ESAT seront de nouveau devant des lycéens pour un nouvel échange. Nous vous proposons de revivre la rencontre qui s’est déroulée il y a quelques jours au lycée Ampère de Josselin.

 


'Josselin-Le Roc St André. Handicap: les travailleurs de l’ESAT échangent avec les lycéens' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.