Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Urbanisme: le conseil dit non au transfert à l’OBC

Oust à Brocéliande

Publié le 13 novembre 2018

Malestroit. Urbanisme: le conseil dit non au transfert à l’OBC

Le conseil municipal de Malestroit à une large majorité a refusé de confier la compétence du plan local d’urbanisme intercommunal à l’OBC (Oust à Brocéliande communauté). Les élus de la minorité se sont abstenus. Le sujet a débouché sur un large débat au sein du conseil municipal avec en toile de fond les rapports entre la ville de Malestroit et l’OBC.

En introduction, le maire Bruno Gicquello a expliqué la position de la majorité municipale sur ce point. Il a notamment apporté une information essentielle: le gouvernement est revenu sur la bonification de 400 000 euros dont devait bénéficier la communauté de communes en prenant cette compétence.

Tags :

2 commentaires "Malestroit. Urbanisme: le conseil dit non au transfert à l’OBC"

  1. Pour une fois je suis entièrement d’accord avec cette décision prise par le conseil municipal de Malestroit. Messieurs les maires de nos petites communes refusé vous aussi de confier la compétence du plan local d’urbanisme à L’OBC, sinon c’est la mort de vos communes à +ou- long terme.

  2. Je vois dans votre article l’indication : « avec en toile de fond les rapports entre la ville de Malestroit et l’OBC », ce qui semble vouloir dire qu’il y a de l’eau dans le gaz entre Malestroit (Mr GICQUELLO) et OBC. N’avons nous pas déjà vécu cela entre Malestroit et CCVOL? Toujours le même scénario! Mr GICQUELLO faisait partie du Conseil de feu Maurice MELOIS , il fut mis à l’écart pour divergences sévères d’opinions. Mr GICQUELLO faisait partie du Conseil de Bernard MILOUX , il fut mis à l’écart pour divergences sévères d’opinions. Mr GICQUELLO s’était mis en dissidence au sein de l’ex-communauté de Communes CCVOL , et voilà qu’aujourd’hui Mr GICQUELLO se met à nouveau en dissidence au sein de l’ex-communauté de Communes CCVOL. Ne serait ce pas de toute évidence un enfant gâté qui a perdu son petit jouet ?
    Pour les lecteurs, il serait bon de reprendre sur WEB TV la manière dont Mr GICQUELLO a présenté sa commune MALESTROIT commme le font de coutume tous les maires qui recoivent le conseil communautaire. Ça vaut le détour : en résumé il n’y a aucun projet qui se dessine, travaux en cours , évènement, rien, nothing, nada, nichts, niente, pauvres malestroyens, pauvres nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires