Centenaire de l’Armistice. A Josselin

Beaucoup de symboles, beaucoup d’émotion également lors des cérémonies organisées ce dimanche matin à Josselin. Après une messe célébrée à la basilique N.D du Roncier le cortège emmené par un détachement de l’Ecole spéciale de Saint-Cyr a rejoint le Cours Josselin de Rohan où un hommage a été rendu aux soldats morts aux combats. Les enfants des écoles ont été au centre de ce cérémonial très bien organisé. pendant qu’un élève donnait lecture des 110 noms des josselinais morts au combat, leurs camarades déposait une bougie autour du monument aux morts. Mais cette cérémonie fut également l’occasion d’un hommage dédié à ceux qui assurent aujourd’hui et au quotidien la sécurité des Français: les militaires mais aussi les gendarmes et les sapeurs-pompiers qui se sont vus remettre une couronne qu’ils ont déposée devant le monument aux morts. Autre symbole: le même geste a été fait par un chef d’entreprise, un de ses salariés, un représentant de l’église, un agriculteur, des femmes… Tous représentant les différentes composantes de la Nation qui quelle que soit leur fonction, leur conviction ont subi côte à côte les conséquences de cette Grande Guerre.

Enfin, un dernier symbole était résolument un message de paix et d’union. Devant deux enfants tendant le drapeau européen, une chaîne humaine composée d’enfants s’est formée autour du maire, Joseph Séveno tandis que s’élevait l’hymne européen, un arrangement de l’Ode à la joie, interprété par la chorale de Notre Dame du Roncier.


'Centenaire de l’Armistice. A Josselin' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.